Économie

Kuehne+Nagel : forte progression du transport terrestre

Le logisticien Kuehne+Nagel a enregistré un premier trimestre 2018 probant avec une croissance de plus de 10% sur tous les principaux indicateurs. Le fret aérien a connu une évolution plus robuste que le fret maritime, toujours en proie à des difficultés. C’est le transport terrestre qui a connu la plus forte progression.

Le groupe revendique pour le premier trimestre un bénéfice brut de 1,84 milliard, soit une poussée de 11,8% en rythme annuel. Le chiffre d’affaires net s’est inscrit en hausse de 13,1% à 4,86 milliards.

Le fret maritime est toujours confronté à un marché difficile. Les volumes ont crû de 5%, grâce notamment à des gains de parts de marché, à 1,08 million EVP. Le fret aérien a réalisé une “performance exceptionnelle”, avec un tonnage renforcé de 20% à 422 000 tonnes et un Ebit en hausse de 12,5% à 81 millions.

Le transport terrestre a connu la progression la plus forte, avec un chiffre d’affaire en augmentation de 16,4%. La logistique contractuelle a crû deux fois plus vite que le marché, affirme le groupe.

Detlef Trefzger, directeur général (CEO), a confirmé les objectifs du groupe, à savoir une marge de conversion de 16% d’ici 2022. Actuellement, cet indicateur s’élève à 12,8%. “Nous sommes sur la bonne voie pour atteindre 13% d’ici la fin de l’année.”

Source : communiqué KN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.