Articles 18H

La 3e génération du moteur OM 471 de Mercedes

Le moteur Daimler OM471 bien connu sur les camions Arocs et Actros évolue à l’occasion du prochain salon IAA 2022. Mercedes-Benz en a dévoilé quelques caractéristiques.

Il faudra patienter jusqu’en octobre 2022 pour obtenir livraison des camions Mercedes-Benz Arocs et Actros dotés de la dernière génération de moteur Daimler OM471 spécifiquement optimisés pour Euro VI-e. Ceux-ci sont toutefois ouverts aux commandes dès ce mois d’avril 2022.

Le rapport volumétrique a été porté de 18,3:1 à 20,3:1 ; les pistons, dessins de culasse et conduits, injecteurs sont modifiés. La pression interne à l’inflammation est portée à 250 bar. Deux variantes de turbo-compresseurs, dessinés et fabriqués en interne, font leur apparition. Une turbo-soufflante axée sur l’optimisation de la consommation (motorisations jusqu’à 476ch, consommations annoncées en baisse de -4%) et une autre destinée à la recherche de puissance motrice et de retenue maximale (versions jusqu’à 530ch, consommations annoncées en baisse de -3,5%).

Daimler annonce également avoir réduit les pertes par frottements internes : la valve de contrôle de la pression d’huile moteur est inédite et dispose d’un actionneur électrique qui pilote la soupape de réduction de pression en fonction de la cartographie moteur. La réduction de pression dépend des conditions de refroidissement ou de lubrification. Ceci s’accompagne d’une huile moteur à très faible viscosité. Le système de post-traitement des gaz d’échappement a vu sa contre-pression diminuée, ce qui améliore la boucle d’air du moteur, donc son remplissage.

En prime, l’efficacité du post-traitement SCR à AdBlue est accrue ce qui permet d’étendre la plage de fonctionnement en excès d’air, ce qui est favorable à la consomamtion de gazole. Les capteurs d’oxydes d’azote, associés au circuit de régulation et à un modèle de température SCR prédictif ont permis d’amléiorer, selon Mercedes-Benz, la stabilité des émissions tout au long de la durée de vie du moteur (conformément aux exigences Euro VI-e).

Une chaîne cinématique plus réactive

Combinée aux moteurs OM471, la transmission robotisée Daimler PowerShift bénéficie d’une nouvelle commande d’où l’appellation PowerShift Advanced. La gestion du pilotage de l’embrayage est affinée pour rendre les démarrages et les accélérations plus rapides. Les changements de vitesse seraient également rendus plus véloces. L’ensemble offrirait, selon Mercedes-Benz un temps de rupture de couple au passage des rapports réduit de 40% sur les gammes hautes de rapports. Le paramétrage de la pédale d’accélérateur est modifié : la sensibilité rendrait les manœuvres plus précises. La gamme dite TopTorque est disponible sur les moteurs 450ch et 476ch en association avec la boîte G281. Les valeurs de couple moteur sont accrues de 200Nm sur les gammes de rapports 7 à 12 lorsque le programme A standard est activé. On attendra donc l’IAA 2022 pour leur première présentation publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.