Économie

La BEI lance une consultation sur sa politique de prêt dans les transports

Transport camion

La Banque européenne d’investissement vient de lancer une consultation publique sur sa politique de prêt dans le secteur des transports. Tous les secteurs sont concernés, y compris le transport de marchandises par la route. Explications.

« Les infrastructures routières jouent un rôle essentiel dans la circulation efficace des biens et des personnes du fait de la flexibilité qu’offre le transport terrestre. Le transport routier reste le mode le plus utilisé puisqu’environ 80 % des voyageurs et 50 % du fret l’empruntent dans l’UE » indique la BEI. « Il existe une trajectoire de décarbonation claire permettant de supprimer plus de 70 % des émissions du secteur routier (celles provenant des voitures particulières et des fourgonnettes) et des solutions technologiques pour éliminer le volume restant se profilent déjà. »

La Banque européenne d’investissement a lancé cette consultation publique entre autres avec le secteur du transport routier de marchandises pour fixer les priorités et la feuille de route de l’activité, ainsi que les investissements à réaliser dans les transports dans les années à venir.

« La consultation nous aide à renforcer l’impact de nos futures activités au service d’un transport et d’une mobilité à la fois accessibles et efficaces, toujours dans un souci de respect de l’environnement et de la sécurité. L’objectif est de créer un système de transport vraiment durable à court terme » a déclaré Kris Peeters, vice-président de la Banque européenne pour les investissements responsables pour les transports.

La BEI a déjà aidé financièrement plusieurs projets. Par exemple, elle a prêté 52 millions d’euros à une société suédoise, Northvolt, qui a pour projet de construire une usine de batteries lithium-ion pour voitures et poids lourds électriques. Elle emploiera jusqu’à 2 500 personnes et d’ici à 2023, sa capacité de production de batteries atteindra chaque année 32 gigawattheures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.