Monde

La Californie impose des contrôles des gaz d’échappement des camions

Une nouvelle loi – la 210 – a été votée en Californie, l’obligeant à mettre en place un programme de contrôle des gaz d’échappements des poids lourds à l’origine du smog. Les premières vérifications devront avoir lieu en 2023.

C’est une première. Tous les camions, y compris ceux immatriculés dans les autres Etats, devront se conformer dans trois ans à ces contrôles de gaz d’échappements. Ils devront détenir un certificat de conformité même s’ils sont en transit. Le programme s’appliquera ainsi aux camions diesel de classe 4 et plus.

Une seconde mesure – la SB 44 – n’a pas été validée. Elle devait obliger l’Etat de Californie, non plus à des contrôles, mais à réduire les émissions de gaz à effet de serre provenant des camions de la classe 4. La Californie n’ayant pas reçu de dérogation. Une ordonnance pas encore publiée devrait enfin faciliter l’achat de camions plus propres.

Les poids lourds représenteraient plus de 80% des particules diesel à l’origine du smog. Ils produisent près de 60% des émissions de NOx toxiques, selon l’Air Board. Le programme de réduction du smog réduirait les émissions de NOx de 93 000 tonnes entre 2023 et 2031, selon les estimations de la commission. Cela équivaut à retirer 145 000 camions de la classe 8 des routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *