Coronavirus

La CFDT Route demande une prime pour les routiers

Citoyens en première ligne

Alors que le gouvernement vient d’annoncer une prime jusqu’à 1 500 euros aux personnels soignants et 1 000 euros aux fonctionnaires, les syndicats de certains secteurs qu’ils estiment aussi en première ligne en font la demande pour leurs salariés. C’est le cas de la CFDT Route qui vient d’adresser une lettre en ce sens à Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d’Etat aux transports.

Dans ce courrier que TRM24 a pu lire, la CFDT Route demande au gouvernement « d’aider les entreprises qui n’ont pas la possibilité pour beaucoup d’octroyer cette prime, afin que ces salariés soient eux-aussi récompensés. »

Et les routiers ?

« Qu’en est-il des salariés de la Convention Collective Nationale des Transports Routiers ? » s’interroge le syndicat avant d’ajouter : « tous ces citoyens aujourd’hui sont également en première ligne au quotidien afin d’assurer les transports de marchandises et les activités logistiques essentielles à la vie du pays, mais aussi les ambulanciers des entreprises privées qui transportent les malades du Covid -19 et les salariés du transport de fonds et valeurs qui assurent la continuité de l’activité financière. »

Le gouvernement a annoncé en effet une prime allant de 500 à 1500 euros pour les soignants, «en première ligne jour et nuit». Dans «les départements dans lesquels l’épidémie était intense», l’ensemble des soignants toucheront une prime, défiscalisée et désocialisée, de 1500 euros net versée au mois de mai. Une prime à laquelle s’ajoute une majoration de 50%, sans fiscalité, des heures supplémentaires.

6 Responses

  1. Arrêtez pendant la durée du colis 19 le cabotage, en effet je trouve déplorable que des camions français sont à l’arrêt pendant que les polonais et autres fassent leurs travail.

  2. L’Union Solidaires Transports par le biais d’une vidéo sur facebook demande que soient mis en place un 13e mois conventionnel. en lieu et place de la prime de 1000 €, proposé par le gouvernement. Pour information très peu d’entreprises de transport ont versé la prime Macron.
    Philippe KERLOCH membres du bureau Union Solidaires Transports

  3. Bonjour je suis chauffeur routier et on travail pour alimenter une usine alimentaire qui tourne malgré le comfinement et on a demandé a notre patron la prime i nous a répondu (elle net pas obligatoire) alors kon travail !!
    on a des risques aussi de l’avoir (coronavirus)
    alors ma question et !!!
    De demander au gouvernement qu’il l’inpose cette prime car i en a marre que set toujours les mêmes qui se font avoir !! merci

  4. Pourquoi les espagnols son deux part camion et traversent la France du bas à haut

    1. à la question pourquoi les espagnols sont deux par camions…..parce que ce ne sont pas des espagnols….tout simplement

  5. Pourquoi je n’ai pas u la prime covid dans le transport routier comment faire pour lavoir merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.