Tribunes

La Chaîne Logistique du Froid : le numérique est, ou va devenir, au cœur de nos préoccupations

Par Jean-Eudes Tesson, président de La Chaîne Logistique du Froid, association qui regroupe L’Untf, l’Usnef et Transfrigoroute France.

C’est un début de maturité pour La Chaîne Logistique du Froid, association créée en 2016 par les organisations représentant les logisticiens du froid, les transporteurs à température dirigée et leurs équipementiers. Pour la troisième année consécutive, la jeune association et ses trois membres fondateurs ont décidé de tenir en un même lieu et dans une unité de temps leurs assemblées générales respectives. Au programme une nouvelle fois, un séminaire commun, avec notamment un temps fort autour de la logistique urbaine.

Si ces congrès annuels sont autant d’occasions de rencontres et d’échanges permettant aux divers maillons de la chaîne de mieux se connaitre et de partager des problématiques communes ou complémentaires, c’est toute l’année que la CHAINE se construit. Pour se donner toutes les chances de réussir, les organisations concernées ont mis en commun leurs moyens, une seule équipe, un seul siège social et déjà des réunions communes. Certes, la mutualisation permet des économies mais les vrais gains sont dans notre capacité à parler plus fort, et donc à mieux nous faire entendre, mais aussi à promouvoir ensemble l’une des toutes meilleures chaines logistiques du monde.

Par les moyens mis en œuvre par nos entreprises et l’amélioration constante depuis des décennies de leurs organisations, notre filière a pu et su accompagner l’agroalimentaire français, producteurs, grossistes et distributeurs dans leur développement en France et à l’étranger. La qualité de service est bien aujourd’hui l’une des meilleurs du monde mais nous ne devons pas nous endormir sur nos lauriers. En effet, le monde change, et notre écosystème tout particulièrement. Le risque de disruption menace nos clients et nous devons les accompagner dans les inévitables transformations qu’ils vont devoir mener. Le numérique est, ou va devenir, au cœur de nos préoccupations et la Chaîne du Froid doit sensibiliser, informer, accompagner ses membres. Depuis trois ans, nous avons profité de nos séminaires communs pour engager des réflexions : sensibilisation au numérique il y a deux ans, sensibilisation aux enjeux pour la distribution l’an dernier et réflexion partagée sur la logistique urbaine cette année. Nous abordons ainsi les impacts pour nos métiers avec des risques et des opportunités. Nous avons décidé de partir d’une question : « Les magasins physiques deviennent-ils des espaces logistiques urbains ? », pour mieux comprendre la façon dont les flux peuvent évoluer et où se fera la création de valeur.

Le défi est pour chacune de nos entreprises qui doit se poser elle-même la question : « au festin du numérique, serai-je autour de la table ou dans l’assiette ? (slogan créé par le MEDEF lors de l’une de ses universités du numérique)

La Chaîne du Froid organise cette semaine à Paris 3 rendez-vous (30 et 31 mai, 1er juin) : les Rendez-Vous de La Chaîne Logistique, l’Assemblée Générale de Transfrigoroute International et un séminaire commun aux acteurs et clients de la logistique du froid (EGS, SNCE, SYNDIGEL et LA CHAÎNE LOGISTIQUE DU FROID).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *