Actu

La Coalition pour l’énergie de demain dévoile 7 premières actions

La Coalition pour l’énergie de demain qui regroupe 14 grands groupes dont Carrefour, CMA CGM Group, ENGIE, Faurecia, Michelin, ou encore Total, dévoile 7 premières actions pour accélérer la transition énergétique du transport et de l’ensemble de la chaine logistique.

Créée fin 2019, la Coalition pour l’énergie de demain ambitionne d’accélérer le développement des énergies et des technologies d’avenir, pour accompagner les nouveaux modèles de mobilité durable et ainsi réduire l‘impact du transport et de la logistique. Airbus, Bureau Veritas et PSA International rejoignent la Coalition.

L’année 2021 sera structurante pour la Coalition et ses groupes de travail intersectoriels, puisqu’elle donnera lieu au développement de sept projets :

  • Hydrogène vert – s’appuyer sur les projets Cathyope et H2Haul de Carrefour afin d’expérimenter les tout premiers poids lourds longue distance zéro émission, propulsés par une pile à combustible alimentée à l’hydrogène, et proposer un carnet de commandes pour le transport de marchandises sur les routes de France et d’Europe d’ici à la fin du premier semestre, afin d’accélérer la disponibilité de l’hydrogène.
  • Biocarburants – proposer et tester le premier biocarburant spécialement adapté aux besoins du transport maritime, en vue de développer l’usage de ce combustible sur l’ensemble de la chaîne logistique et d’encourager l’usage de biocarburants de troisième génération.
  • Gaz naturel liquéfié (GNL) neutre en carbone – ouvrir la voie du bio-GNL vers la neutralité carbone, en relevant les principaux défis techniques pour y parvenir.
  • Électricité verte – recenser les éléments clés de toute la chaîne logistique (dépôts, terminaux et entrepôts) et les convertir en lieux auto-alimentés en électricité verte, afin d’accélérer la conversion de la chaîne d’approvisionnement à l’électricité.
  • Véhicules zéro émission pour les transports routier, aérien et maritime – d’ici à la fin du premier trimestre 2021, partager une vision et une feuille de route communes en vue de lancer des projets de R&D innovants dans les énergies nouvelles telles que l’hydrogène ou l’ammoniac.
  • Eco-calculateur digital de la chaine de transport – mettre au point un éco-calculateur numérique qui certifiera l’empreinte environnementale porte-à-porte de n’importe quel itinéraire et proposera des solutions plus durables et plus respectueuses de l’environnement.
  • Plates-formes multimodales écologiques – proposer un plan commercial destiné à encourager la conversion des ports en de nouvelles plates-formes multimodales, en misant sur des modes de transport plus écologiques basés sur des énergies plus durables, d’ici à fin 2021.

La Coalition annonce qu’elle délivrera ses premiers résultats concrets dès 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.