Actu

Accord franco-roumain pour faciliter le transport routier de céréales en provenance d’Ukraine

Clément Beaune, le ministre délégué chargé des Transports, signera avec Lonel Scriosteanu, le secrétaire d’État au ministère des Transports et des Infrastructures de Roumanie, un accord franco-roumain sur les transports dans le cadre des corridors de solidarité avec l’Ukraine et du partenariat stratégique entre les deux pays. Cet accord vise à conforter les corridors roumains et contribuer à sécuriser l’exportation des céréales ukrainiennes.

Ces céréales iront « vers l’Europe et vers les pays en développement, notamment en Méditerranée qui en ont besoin pour des questions alimentaires et presque de survie », a ajouté Clément Beaune hier sur France Inter. « Je signerai un accord avec la Roumanie pour permettre à l’Ukraine d’évacuer plus encore de céréales, notamment parce que c’est une ressource essentielle pour beaucoup d’autres pays qui en bénéficient [] On renforce le soutien pour l’Ukraine pour l’export par voies fluviale, maritime et terrestre de céréales vers les pays qui en ont besoin ».

Jusqu’à présent, l’accord international signé le 22 juillet par la Russie et l’Ukraine a permis grâce à un corridor maritime de sécuriser le trafic de marchandise depuis plusieurs ports ukrainiens sur la mer Noire. Une vingtaine de cargos ont pu repartir chargés de maïs et, plus récemment, de blé. 3 millions de tonnes au grand maximum ont été transportés, mais peu par le rail et la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.