Actu

La livraison par drone en 30 minutes lancée par Amazon

Amazon lançait en fin d’année dernière la livraison par drone en 30 minutes, après avoir mis en place un réseau de tests de livraison par drone depuis 2013. Le géant du commerce en ligne a obtenu une licence de l’agence fédérale de l’aviation (FAA) américaine pour opérer une flotte de drones autonomes de livraison.

La licence qu’Amazon a obtenue va lui permettre de réaliser des tests de colis de moins de 5 livres (2,3 kg) dans des zones à faible densité de population, comme lui a autorisé la FAA.

« Nous allons continuer à développer et raffiner notre technologie pour intégrer complètement les drones de livraison dans l’espace aérien, et travailler de près avec la FAA et les autres régulateurs dans le monde pour donner corps à notre vision d’une livraison en 30 minutes », a déclaré hier David Carbon, vice-président de Prime Air, la filiale consacrée aux drones d’Amazon.

Amazon n’est pas seul sur ce secteur. Wing, filiale d’Alphabet (Google), est devenue en octobre la première société à livrer par drones aux Etats-Unis, en commençant par une zone rurale de la Virginie, sur la côte Est. Les habitants de Christiansburg peuvent ainsi recevoir, notamment, des médicaments sans ordonnance et friandises vendues par la chaîne Walgreens. En octobre, UPS a aussi obtenu le feu vert de la FAA pour opérer une flotte de drones de livraison de colis médicaux sur les campus du pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *