Actu

La plaque Sud-Ouest de Scania se scinde en deux succursales distinctes

Scania annonce se réorganiser en faveur de la proximité dans le Sud-Ouest. Le constructeur créé deux succursales distinctes : Scania Aquitaine et Scania Centre/Midi-Pyrénées. « Une réorganisation qui permet aussi de se rapprocher des salariés » souligne-t-il.

De Tonnay-Charente (17) à Toulouse (31), de Limoges (87) à Bayonne (64), Scania Sud-Ouest couvrait un large périmètre, avec de nombreuses disparités. Depuis le 1er janvier 2022, ce sont deux succursales distinctes qui couvrent cette vaste zone : Scania Aquitaine et Scania Centre/Midi-Pyrénées.

« En scindant ce gros quart Sud-Ouest, nous allons pouvoir offrir à nos clients un meilleur service et diversifier les prestations proposées, tout en gardant les synergies des deux entités », ont déclaré conjointement François Lechat et Frédéric Martin, respectivement directeurs de Scania Centre/Midi-Pyrénées et de Scania Aquitaine.

François Lechat, directeur de Scania Centre/Midi-Pyrénées et Frédéric Martin, directeur de Scania Aquitaine

Frédéric Martin dirigeait précédemment la globalité de la plaque Sud-Ouest. En transférant une partie de la zone à François Lechat, il aspire aussi à se rapprocher de ses collaborateurs. François Lechat, quant à lui, était précédemment directeur des ventes Scania West Africa.

Sur dix départements (dont une partie de la Dordogne et une partie du Cantal), Scania Centre/Midi-Pyrénées compte une soixantaine de collaborateurs pour trois points de vente et de services : Brive, Limoges et Toulouse auxquels s’ajoute un point de service indépendant près d’Aurillac.

Scania Aquitaine couvre sept départements plus une partie de la Dordogne avec cinq points de vente et de services, Agen, Bayonne, Bordeaux, Jarnac et Tonnay-Charente auxquels s’ajoutent un point de service indépendant à Pau et un réparateur agréé à Périgueux.

Mieux accompagner les clients dans la transition énergétique

En outre, les deux succursales envisagent de nombreuses évolutions pour répondre aux nouvelles attentes. C’est ainsi qu’un nouvel atelier de carrosserie va voir le jour à Bordeaux et les locaux de Tonnay-Charente seront prochainement modernisés. Il est par ailleurs envisagé de recruter une quinzaine de techniciens dans les cinq années à venir pour renforcer les services et étoffer les équipes en place.

(avec communiqué Scania)

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.