Articles 18H

La route électrique à recharge par induction en mouvement

La Suède reste précurseur sur de nombreuses technologies dans le secteur du transport. Elle innove de nouveau en créant la première route électrique dynamique au monde. Sur 4 kilomètres, des bus et des poids lourds roulant à l’électrique pourront se recharger en mouvement et par induction entre l’aéroport de Visby au le centre-ville, situé sur l’île suédoise de Gotland. Un système qui permet de régler le problème des batteries souvent encombrantes et coûteuses.

La technologie de transfert de puissance dynamique sans fil (DWPT) mise au point par Electreon Wireless une société israélienne repose sur le principe de recharge par induction en mouvement. Des bobines de cuivre sont ainsi placées sous la chaussée, la rendant invisible pour les usagers de la route et permettant un flux électrique régulier en fournissant de l’énergie.

Dans un premier temps, un bus électrique sera utilisé comme navette publique et un camion électrique participera aux tests avant d’étendre la technologie sur les principales autoroutes. La Suède souhaite lancer 2 000 kilomètres de voies 100% électriques.

Coût du projet de Visby : 12,5 millions de dollars dont la quasi-globalité financer par le gouvernement suédois qui compte investir 3 milliards de dollars pour son plan national.

Electreon a déjà testé avec succès à Tel Aviv des bus électriques sur un kilomètre de route électrifiée.

A lire aussi :

L’ACEA pointe le manque de bornes de recharges électriques pour poids lourds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *