A (RE)VOIR Actu

La RATP propose de transformer ses espaces bus en centres logistiques

Quand le métro et les bus se mettent à faire de la logistique. Le groupe RATP annonce se positionner sur le marché de la logistique à travers une nouvelle offre : RATP Logistics. Plus concrètement, il propose de mettre à disposition ses centres de bus pour stocker en ville des marchandises en transit. Chronopost et Amazon seront les premiers « servis ».

RATP Capital Innovation lance une offre de valorisation des actifs urbains du Groupe pour faciliter la livraison du dernier kilomètre. « Cette nouvelle offre de logistique urbaine illustre la volonté du groupe de devenir un acteur majeur de la filière. Elle s’inscrit également dans l’ambition du Groupe d’accompagner les villes à travers la création de la Business Unit, RATP Solutions Ville » souligne la RATP dans un communiqué.

Concrètement, il s’agit de mettre à disposition de partenaires, durant la journée, certains de ses sites et notamment les centres bus. Inoccupés pendant la journée lorsque les bus circulent, ces centres deviennent en effet des surfaces idéales pour faciliter le transfert de marchandises de véhicules lourds à des véhicules légers.

Lancé le 29 juin 2020, en accord avec Île-de-France Mobilités, l’Avis d’Appel Public à la Concurrence (AAPC) était ouvert à toutes les entreprises opérant des activités de logistique urbaine en Île-de- France.

A l’issue de cette procédure inédite, 4 sites vont pouvoir être exploités à partir de 2021 pour une durée de 4 ans (2021-2024) par Chronopost et Amazon. Deux autres phases de commercialisation interviendront en 2021 et 2022 afin d’exploiter de nouvelles parcelles.

Ces deux entreprises, acteurs incontournables du secteur, ont été sélectionnées pour leur savoir-faire et leur expertise dans le domaine de la logistique urbaine. L’ensemble des candidatures a fait l’objet d’une analyse fine et rigoureuse pour déterminer les meilleures offres sur la base d’un cahier des charges exigeant, notamment en matière de Qualité, Sécurité, Environnement (QSE) sur laquelle les candidats étaient particulièrement attendus.

Chronopost et Amazon ont proposé des solutions performantes répondant aux critères de sélection et en adéquation avec le projet de ville intelligente et durable posé par RATP Capital Innovation. En répondant à l’AAPC, Chronopost et Amazon se sont notamment engagés à exploiter une flotte de véhicules à faibles émissions fonctionnant à l’électrique et au GNV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *