Actu

La Réunion touchée par le cyclone Dumazile

Déjà fragilisée par la tempête Berguitta en janvier, l’Ile de la Réunion a échappé de peu au cyclone Dumazile qui est passé à proximité hier lundi. Le préfet maintient toutefois l’interdiction de circulation des véhicules de transports scolaires et de poids lourds dans certains secteurs fragilisés par les vents et les pluies violents. La situation rend difficile l’acheminement par camions de biens et denrées. De nombreux poids lourds n’ont pas bougé de parkings réquisitionnés.

Même s’il était situé à près de 400 kilomètres de l’île, Dumazile a fait quelques dégâts non négligeables pour le transport. De nombreuses routes ont été endommagées empêchant tout trafic. L’île est l’objet de pluies abondantes et de vents qui peuvent atteindre près de 100 km/h. La préfecture avait également décidé de fermer « jusqu’à nouvel ordre » la route du littoral, ainsi que la route de Cilaos.

« La plus grande vigilance est de mise sur l’ensemble du réseau routier en raison de la fragilité des sols due au cumul des pluies de ces dernières semaines », a insisté la préfecture. La Réunion reste placée en « vigilance vent fort et forte houle », et en « vigilance renforcée fortes pluies ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.