Économie

L’activité du transport routier a rebondi

Selon les derniers chiffres du Service des données et études statistiques (SDES), l’activité intérieure de transport routier de marchandises des véhicules de plus de 3,5 tonnes immatriculés en France rebondit au deuxième trimestre 2022 (+ 7,1 % après – 5,6 % au premier trimestre). Elle est estimée à 42 milliards de tonnes-kilomètres.

Les tonnes-kilomètres domestiques parcourues sur les trajets moyen et long-courriers (>150 km) représentent environ 77 % de l’activité TRM. Il est passé de -6,9 % à 8,0 % au deuxième trimestre. Le transport routier de marchandises sur de courtes distances (moins de 150 kilomètres) est passé de -1,1 % à 4,2 %.

L’activité pour compte d’autrui progresse à l’inverse de la baisse du trimestre précédent. +4,8% au T2 2022 après -4,8% au T1 2022. Le rebond, en revanche, est beaucoup plus important pour le compte propre. + 23,7 %, après – 10,8 %. En conséquence, leur contribution a augmenté de près de 2 points de pourcentage, passant de 11,7 % au T1 à 13,5 % au T2.

Plus de 95 tonnes-kilomètres de l’intérieur ont été parcourus par des trajets de type « transport domestique » (trajets entre l’origine et la destination, les deux dans les grandes villes françaises). Ce nombre a augmenté de 6,9 ​​% au deuxième trimestre après -5,5 % au premier trimestre. Cette tendance s’est également inversée pour la partie domestique du transport international. + 10,5 %, puis – 6,2 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.