A (RE)VOIR Actu

Lancement d’une expérimentation de 46 tonnes en France

Selon un décret paru le lundi 25 juillet dernier (n°2022-1045), la France autorise l’expérimentation de circulation de véhicules à 46 tonnes pour les dessertes routières et sur les plateformes de transport combiné.

Le décret n°2022-1045 du 25 juillet 2022 précise que seuls les véhicules articulés de plus de 4 essieux pour des trajets de pré ou post acheminement et effectués en France sont autorisés. « La dérogation prévue à l’article 1er s’applique aux véhicules qui participent à une opération de transport combiné de marchandises, pour laquelle la partie initiale ou finale du trajet est effectuée par la route et, pour l’autre partie, par le chemin de fer ou la voie d’eau » précise le décret.

Les ministères des transports et de l’intérieur publieront par arrêté les itinéraires retenus dans le cadre de cette expérimentation qui ne dépassera pas 18 mois, à compter de la publication au JO des conditions de circulation spécifiques. Un comité de pilotage orchestrera cette expérimentation. « Dans un délai de six mois après la fin de l’expérimentation, un rapport d’évaluation est remis au ministre chargé des transports » souligne le décret.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.