Instantané TRM24

Le 18H Transport

EVENEMENT : TRM24 vous dévoile ce soir le nouveau IVECO Stralis

TRM24 vous dévoilera ce soir le nouveau IVECO Stralis depuis Madrid où il sera présenté en avant-première mondiale. Hervé Rébillon et Jean-Philippe Pastre, journaliste de la rédaction, vous feront vivre en direct l’événement sur le site TRM24.fr ainsi que sur les réseaux sociaux TRM24, twitter et LinkedIn.

Lire l’article dans son intégralité

CNR : le TRM allemand baisse les bras face à la concurrence de l’Est

Dans une étude publiée par le CNR, on apprend que le transport routier de marchandises allemand n’est pas dans sa meilleure forme, confronté à la rude concurrence des pays de l’Est. Le CNR estime même que « le pavillon allemand qui reste leader se tourne de plus en plus vers son marché intérieur, baissant les bras à l’international. »

Lire l’article dans son intégralité

Turbocompound : le retour !

La rivalité entre Scania et Volvo nous vaut quelques morceaux de bravoure technologique. On se souvient dans les années 1990 du Turbocompound de Scania sur le moteur DTC12. Il s’agit de l’application d’un concept mécanique bien connu en aéronautique, maritime, moteurs stationnaires voire ferroviaires. L’appellation française est plus explicite puisqu’il s’agit d’une récupération de l’énergie thermique à l’échappement (RETE en français). Une autre option de récupération de l’énergie thermique à l’échappement recourt au cycle de Rankine, un autre sujet d’études (très avancées) chez Volvo Trucks et Renault Trucks.

Lire l’article dans son intégralité

La réalité augmentée pour l’après-vente et la formation chez MAN

Depuis début juin, MAN Truck & Bus France déploie les HoloLens de Microsoft dans ses Service Centers dans le cadre de son projet de réalité augmentée « Augmented Repair ». Ces lunettes holographiques connectées nouvelle génération permettent de décliner la réalité mixte aux besoins de l’après-vente, de la téléassistance à la formation collaborative.

Lire l’article dans son intégralité

Les transporteurs espagnols exaspérés par les attentes à Biriatou

Même si les frontières n’existent plus, les attentes entre Biriatou et Irún sont devenues un cauchemar pour les transporteurs espagnols. Ils en appellent à Bruxelles estimant que les contrôles qui génèrent des retards pour eux sont sans raison. Ils ont déposé plainte auprès de la commission européenne.

Lire l’article dans son intégralité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.