Actu

Le Canal de Panama fragilisé

Le Canal de Panama est, avec le Canal de Suez, un des canaux les plus fréquentés par le commerce maritime international. C’est environ 5% du commerce maritime qui transite par ce canal. Mais depuis la mésentente entre les Etats-Unis et la Chine, le canal de Panama craint pour l’économie du pays.

Le Canal de Panama se situe en Amérique centrale entre le Costa Rica et la Colombie, la pays base son économie sur le transit maritime du canal. Depuis quelques jours, la Chine et les Etats-Unis se font face. Pour le Panama, se retrouver en pleine guerre commerciale entre ces deux grandes puissances mondiales pourrait être catastrophique pour le pays centre-américain. En effet, les deux pays représentent pas moins de 86% du tonnage qui transite par les 80 kilomètres du canal. L’année dernière, c’est environ 403 millions de tonnes de marchandises qui sont passées par le Canal de Panama, 166 millions provenaient des Etats-Unis et 44 millions venaient de Chine.

Une guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine « peut affecter un peu nos prévisions de trafic pour l’année prochaine », s’est inquiété l’administrateur du canal Jorge Quijano. « Moi, je ne suis pas les tweets du président Trump, mais je suis au courant des commentaires », a-t-il déclaré. « Je ne suis pas non plus les tweets de Xi Jinping, le président chinois, mais ce qui se passe entre eux, croyez-moi, peut avoir un impact ici, et cela nous rend nerveux », a-t-il poursuivi devant les chefs d’entreprise de la Chambre de commerce et d’industrie du Panama.

“Le canal de Panama projette d’engranger en 2019 un revenu record de 3 239 milliards de dollars. Les prévisions sont basées sur l’hypothèse qu’ils vont rester amis, et c’est ce que j’espère”, a commenté l’administrateur. En cas de guerre commerciale entre les deux pays, “nous ne plongerons pas dans le rouge, nous nous servons d’autres routes maritimes et d’autres pays comme le Chili, le Mexique et les pays d’Asie”, a rassuré M. Quijano.” Pour l’année fiscale en cours, les résultats seront supérieurs aux prévisions, qui tablaient sur un trafic de 430 millions de tonnes”, a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.