Camions

Le chinois Sany dévoile son camion de chantier à hydrogène

Sany hydrogene camion

Le premier camion à hydrogène est sorti cet été de l’usine de Sany, le spécialiste chinois des engins et camions de chantier. Le constructeur entend se placer comme le leader en véhicule de chantier à pile à combustible.

« Les camions électriques coexisteront pendant un certain temps avec les camions traditionnels alimentés au diesel, mais l’hydrogène doit devenir le carburant ultime qui redéfinira la tendance du développement des poids lourds » a déclaré Liang Linhe, président de Sany Heavy Truck, lors de la cérémonie de présentation.

Le camion d’un poids de 10,6 tonnes sera doté d’une autonomie d’environ 500 kilomètres grâce à un ensemble de bouteilles d’hydrogène d’une capacité combinée de 1 680 L. Son taux de consommation d’hydrogène sera inférieur à 10 kg/100 km, selon Sany.

Avec un moteur d’entraînement à couple élevé et une boîte de vitesses AMT, la pile à combustible haute puissance présente un taux de conversion d’énergie de plus de 50 %. Le véhicule démontre un taux d’accélération et une capacité de montée améliorés, selon Sany.

« Cette première unité de notre camion lourd à pile à combustible à hydrogène a été fabriquée selon les normes les plus strictes en Chine et se positionne donc comme un modèle phare adapté à de multiples scénarios, notamment le fonctionnement à basse vitesse, le transport à très courte distance, l’exploitation portuaire » a précisé le constructeur avant d’ajouter : « Sany approfondira le domaine des véhicules à pile à combustible à hydrogène, stimulant le développement de la technologie des piles à combustible à l’échelle mondiale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.