Actu

Le drame de Puisseguin évité en Saône-et-Loire

A-t-on évité de justesse un second Puisseguin hier sur une route départementale de la Saône-et-Loire ? Même si les circonstances se ressemblent, l’accident qui s’est produit hier entre un car et un poids lourd n’a fait que des blessés. Seul le chauffeur du car est dans un état jugé grave. On a évité le drame.

Nous avons tous en mémoire le drame de Puisseguin (Gironde) du 23 octobre 2015. Dans un virage, l’autocar avait percuté frontalement un camion. Le choc avait provoqué l’embrasement des deux véhicules. Le bilan était lourd : 43 morts (dont le conducteur routier et son fils) avaient trouvé la mort dont principalement des membres d’un club du troisième âge.

Le lieu de l’accident d’hier près de Gilly-sur-Loire ressemble à quelques détails près à celui de Puisseguin tout comme le scénario. C’est également dans un virage que les faits se sont produits vers 13 heures 30. D’après les premiers éléments de l’enquête, le camion aurait perdu sa remorque. Elle se serait détachée peu avant l’accident. Le car arrivant dans le sens opposé l’aurait alors percutée. Dans le cas de Puisseguin, la remorque était restée accrochée au tracteur même si l’état de celle-ci avait été remis en cause à un moment de l’enquête.

Le chauffeur du car a été grièvement blessé et 36 autres personnes ont plus légèrement blessées. Les passagers du bus étaient des employés d’une entreprise de Bourbon-Lancy, commune située à une dizaine de kilomètres.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.