100% VUL

Le eVito séduit les administrations

Le eVito, premier fourgon électrique moyen volume lancé en 2019 sur le marché français, semble séduire les administrations. L’UGAP l’a sélectionné pour son catalogue en versions fourgon et Tourer.

Pour Jean Chabrol, chef du Département ventes flottes et administrations Vans de Mercedes-Benz France, « le point de bascule pour les VUL électriques, c’est maintenant. De nombreuses villes et administrations françaises ont un réel besoin. Sélectionnés par l’UGAP, nos eVito, eVito Tourer et EQV sont parfaitement adaptés au transport de marchandises ou de personnes en ville et en périphérie. Avec ses experts formés à leurs spécificités en termes, entre autres, de conduite et de recharge, notre réseau accompagne au quotidien les collectivités dans leur démarche de mobilité zéro émission et citoyenne. »

Grâce à sa batterie de 41 kWh (elle se recharge en six heures maximum), l’eVito fourgon dispose d’une autonomie d’environ 150 kilomètres en cycle mixte WLTP. Et même avec des conditions défavorables comme des basses températures et à pleine charge, elle sera encore de 100 kilomètres. En ville, terrain où le eVito sera naturellement le plus à son aise, elle peut même atteindre 170 kilomètres sur les séquences faibles et moyennes vitesses du cycle WLTP.

Le eVito Tourer, lancé avec la même batterie que le eVito fourgon (41 kWh, 150 km d’autonomie WLTP) dispose désormais, en version facelift, d’une batterie de 90 kWh et d’une autonomie portée à 358 km en cycle mixte WLTP). Il s’agit de la même chaine de traction électrique que l’EQV (353 km d’autonomie), la version 100% électrique de la Casse V. Pouvant accueillir respectivement 9 et 8 passagers, ces deux eVans ont également intégré le catalogue UGAP.

A lire aussi : Amazon passe une commande record de 1 800 eVito et eSprinter

De nombreux eVito déjà livrés

Tout au long de l’année 2020, les livraisons se sont accélérées. De Bordeaux Métropole à la région Grand Est, en passant par la Mairie de Paris, moult villes ou opérateurs publics usent déjà de fourgons eVito. D’autres villes et administrations vont bientôt suivre. Le eVito Tourer n’est pas en reste avec des mises en services déjà réalisées depuis quelques mois, entre autres à la Métropole d’Orléans, la RDT 13 et les mairies d’Ungersheim (67) et de Cergy Pontoise (95). Egalement sélectionné par l’UGAP sur le segment “utilitaire moyen”, l’EQV, trouvera sans doute aussi sa place auprès de certains opérateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *