Actu

Le fabricant de réservoirs pour véhicules industriels SAG France en redressement judiciaire

Le fabricant de réservoirs en aluminium et en acier pour véhicules industriels SAG France a été placé hier en redressement judiciaire. La société basée à L’Horme (Loire) réalisait un chiffre d’affaires annuel moyen d’une vingtaine de millions d’euros, avec une centaine de salariés.

La direction française du groupe autrichien SAG s’est déclarée en état de cessation des paiements « à la suite de l’arrêt le 8 septembre dernier de la livraison de [son] principal client, Renault Trucks (groupe Volvo), représentant 85% de nos débouchés, qui était prévue depuis 18 mois », a déclaré à l’AFP un représentant des salariés.

La période d’observation de six mois, prononcée par le tribunal de commerce de Saint-Etienne, doit permettre de tenter de trouver un repreneur à cette entreprise créée en 1919, dont les commissaires aux comptes ont refusé de valider l’exercice 2021, à cause de créances non réglées par le groupe à sa filiale.

En mars dernier, SAG France avait perdu son plus gros contrat, dénoncé par Renault Trucks, le principal client de l’entreprise, entraînant une semaine de grève générale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.