Monde

Le gouvernement canadien accorde une aide de 2,8M dollars au transport routier

Les transporteurs français auraient de quoi être jaloux de leurs collègues canadiens. Le gouvernement d’Ottawa vient d’accorder une aide de 2,8 millions de dollars (1,8M euros) à l’industrie du transport routier en vue de développer ce secteur confronté à une pénurie de conducteurs routiers. Une aide difficile d’imaginer en France.

La ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail, Patty Hajdu, a décidé d’accorder cette aide dans le cadre du Programme d’appui aux initiatives sectorielles (PAIS) à RH Camionnage Canada, l’organisation chargée de promouvoir l’industrie du transport routier au Canada. Elle devra répartir ce financement ensuite aux entreprises de transport.

RH Camionnage Canada s’est associé à l’Alliance canadienne du camionnage, qui représente la majorité des transporteurs pour compte d’autrui au Canada, ainsi qu’aux associations provinciales de camionnage (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Saskatchewan, Ontario, Québec et les provinces de l’Atlantique).

« Ce projet nous permettra de mieux quantifier les besoins en main-d’œuvre afin d’éclairer l’élaboration d’outils et de ressources pratiques qui aideront les employeurs, ainsi que de mieux jumeler les chercheurs d’emploi aux nombreuses possibilités de carrière qu’offre l’industrie » a indiqué Angela Splinter de RH Camionnage Canada.

Les économistes prévoient un manque de 33 000 conducteurs d’ici 10 ans au Canada. A ce jour, certaines entreprises de transport ont entre 20 % et 30 % de leur flotte de camions immobilisée parce qu’elles ne trouvent pas de main d’œuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.