Utilitaires

Le Mercedes eSprinter double son autonomie

Mercedes dévoile l’évolution de son eSprinter. La dernière performance en date, un trajet aller-retour Stuttgart-Munich de 475 kilomètres avec une seule charge. Le prochain Sprinter électrique va donc doubler son autonomie. Les derniers essais sont en cours et les premiers modèles seront produit respectivement à Charleston (USA), Düsseldorf et Ludwigsfelde (Allemagne) à partir de mi-2023 dans de nombreuses versions de carrosseries.

La version actuelle du eSprinter, a été lancé en 2020 uniquement en fourgon traction et une seule longueur, en deux versions, 3 batteries (118 km en cycle mixte WLTP) et 4 batteries (156 km). Alors que le prochain eSprinter sera également disponible en versions châssis et fourgon en plusieurs volumes.

Concernant l’essai du 19 octobre dernier, le résultat des 475 km avec une charge a pu être atteint bien que cet itinéraire soit très exigeant en énergie en raison de nombreuses autoroutes sur le trajet, des parcours urbains et de la route dans la région vallonnée du Jura. Sur ce parcours, une consommation électrique de 21,9 kWh aux 100 km a été relevée.

« En Europe, comme en thermique, nous sommes N°1 du marché en VUL électriques sur les segments S2et S3 cumulés. Le S2 comprend les eVito, eVito Tourer et EQV et S3 le eSprinter). Mercedes-Benz Vans prévoit qu’en 2025 nos VUL 100% électriques représenteront 25% de notre mix dans le monde, et plus de 50% en 2030. Concernant le marché français, le mix de nos eVans est passé de 4% à 5% à fin octobre 2022 et nous nous attendons à ce qu’il atteigne 10% fin 2023 » a commenté Matthieu Bolu, chef de produit Sprinter en France.

Dans la version définitive, trois tailles de batterie différentes seront proposées dès le lancement. Le nouvel eSprinter de préproduction, équipé de la variante de batterie la plus grande a été choisi pour réaliser ce test routier. Il s’agissait d’un eSprinter extra-long à toit surélevé, correspondant à un véhicule de messagerie express. Il a été choisi car il correspond à l’usage attendu pour ce type d’utilitaire électrique. Les nombreuses options de configuration seront proposées.

Lors de l’essai de mesure de consommation, un inspecteur du TÜV Süd était à bord du véhicule. En tant qu’organisme indépendant de certification et de mesures, le TÜV Süd a certifié une consommation moyenne de 21,9 kWh aux 100 km sur le parcours. Elle a été mesurée par le module d’affichage du combiné d’instrumentation, attestant que l’aller- retour Stuttgart-Munich a bien été effectué avec une seule charge de batterie. Afin de reproduire le trajet typique d’une livraison programmée. Au retour à Stuttgart et après 475 kilomètres, il restait 20 km d’autonomie.

Rappelons que la gamme des vans Mercedes-Benz comprend quatre modèles 100% électriques le fourgon eVito, le fourgon eSprinter, l’eVito Tourer, l’EQV et bientôt l’eCitan et de l’EQT. Donc, toute la gamme Mercedes-Benz Vans sera bientôt électrique. A partir du milieu de la décennie, Mercedes-Benz Vans mettra en œuvre la prochaine étape de sa stratégie d’électrification avec VAN.EA (Mercedes-Benz Vans Electric Architecture).  C’est-à-dire qu’à compter de 2025, tous les utilitaires de moyenne et grande taille seront basés sur la nouvelle architecture modulaire et ils seront entièrement électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.