Actu Coronavirus

Le message bouleversant et ferme de Patrice Clos, secrétaire général de FO Transport et ancien routier

Les routiers ne sont pas de la merde !

Les témoignages de conducteurs routiers subissant quotidiennement des conditions sanitaires déplorables au sein de leur propre entreprise de transport et dans les entrepôts des clients dépassent l’entendement. Voici le message bouleversant de Patrice Clos, secrétaire général de FO Transport et ancien routier. Il est pratiquement le seul à s’exprimer dans le secteur. Le syndicaliste menace d’ici la fin de semaine de demander à tous les routiers d’arrêter de travailler. TRM24 a lancé le hastag #aidonslesroutiers, à vous de le relayer sur les réseaux sociaux et d’apporter votre aide.

Les routiers ne sont pas des moins que rien

Je commencerai mon propos par un ancien slogan de la FNTR « si vous l’avez, c’est qu’un camion vous là apporter ». Les salariés du transport routier marchandise sont soumis à une forte contribution et pression  depuis le début de la semaine. Ils font leur boulot du mieux qu’ils peuvent. Pourtant, ils sont traités comme des chiens, voire pire.

Plus de quoi se restaurer, de quoi faire sa toilette, de quoi aller aux toilettes. Chez les clients, ils sont parqués comme des animaux avec une forte promiscuité. Ils n’ont pas le droit d’aller boire un café, prendre une douche, aller aux toilettes. Sur la route, les aires de repos se ferment les unes après les autres sur les réseaux concédés comme non concédés. Les toilettes sont fermées à clef et les routiers sont obligés de fracturer les portes au pied de biche. Pour les coupures et repos obligatoires, ils sont obligés de s’arrêter sur les bandes d’arrêt d’urgence, bonjour la sécurité !

Le transport routier international continue, comme si le virus ne touchait pas les routiers européens ! La Fédération Nationale des Transports et de la Logistique FO/UNCP rappelle qu’elle demande l’arrêt des transports internationaux sauf pour les produits essentiels mais avec un échange de remorque aux frontières. En ce qui concerne le transport routier Français, la FNTL FO/UNCP exige l’arrêt du transport non essentiel car outre les problématiques édictées ci-dessus, beaucoup d’entreprises sont fermées où en train de le faire. Pour la Grande Bretagne, les choses sont claires pour la FNTL FO/UNCP, pas de transport et application stricte du droit de retrait car les conditions ne sont pas réunies pour la santé et la sécurité des routiers.

Si les choses ne s’arrangent pas rapidement d’ici la fin de la semaine, la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique FO/UNCP demandera à l’ensemble des routiers d’appuyer sur le bouton STOP et de ne pas reprendre les camions la semaine prochaine. Il en va de la santé et de la sécurité de chaque conducteur routier.

Les routiers ne sont pas de LA MERDE! En cette période difficile, ils sont capables d’assumer même s’ils ont peur de ce virus comme tout le monde. Mais un minimum de respect envers ses femmes et hommes est la moindre des choses.

Le Secrétaire Général de la FNTL FO/UNCP

Patrice CLOS

13 Responses

  1. Heureusement qu’il y a de vrais syndicalistes comme toi pour dénoncer des situations intolérables et dangereuses autant pour les intéressés que l’ensemble de la population !
    Respect et amitié à toi et aux camarades !

  2. Personne, ni vieux, ni jeunes, ni hommes, ni femmes, ni malades chroniques, ni retraités, ni salariés, ni chômeurs, ni handicapés, ni artisans, ni chefs d’entreprise ne mérite de mourir à cause de ce virus arrivé sur l’exagone, on ne sait par quel hasard. Chacun mérite le respect. Alors, oui, s’il faut arrêter les camions pour vous faire respecter, faîtes le ! Hormis la nourriture et les produits d’hygiène, rien n’est urgent en cette période de pandémie. Courage !

  3. De tout cœur avec ces gens là ! Ministre des transports invisible!!!! C’est insupportable de ne savoir quoi faire !!! Silence assourdissant !!!! Vous devez vous sentir complètement délaissés !!! Prenez la parole

  4. Je suis chauffeur routier également, je confirme tout ça
    Par contre pour monter en Angleterre et descendre aucun souci surtout côté Angleterre /France
    À quoi bon prendre des mesures de sécurité alors que tout le monde te redescends de là-bas sans problème
    Bonne roulade à tous amis routier et courage prenez soin de vous et vos familles

    1. Bonjour chers collègues je propose que tous les chauffeurs soient testés Covid 19 sinon nos déplacements vont se révéler dangereux pour les autres.
      Mais qui peut décider ça et comment ?
      Bonne route et prenez soin de vous.

  5. Bonsoir,
    Effectivement cela ne devrait pas ressortir des routiers de continuer à alimenter tout lieu alimentaire. État donné que non somme en temps de guerre il me semblerait que cela ressort des service de l’armée de terre à faire ces tache. Je peut me tromper mes dans ces occasions ces a l’armée d’intervenir non ? Sinon a quoi sert elle ?

    1. J’ai encore rouler toute la semaine dernière je confirme cela est le pire Cheikh maintenant nous on dit de rester à la maison car soi-disant plus de boulot et quand je vais dans des boîtes je vois beaucoup d’étrangers chargé pour la France ça s’appelle du cabotage il pique boulot toute l’année et nous on est à la maison et c’est eux qui font notre boulot c’est une honte

  6. Bravo monsieur nous sommes mal traités en temps normal mais la s est pire que des animaux merci a vous

  7. Le gouvernement continue à piloter la situation actuelle de très loin, en n’y touchant du bout des doigts et encore. Quand il y aura une rupture des approvisionnements, il sera trop tard.

  8. Bonjour à tous voilà je suis à la centrale Leclerc du Luc en Provence aucune disposition sanitaire pour les chauffeursQui viennent livrer des attenteS les un derrière les autre sans respecter les distance dans des bâtiments insalubres donc monsieur Édouard Leclerc devrais voir ce qui si passe

  9. Merci Patrice de ta réaction sa fait plaisir mais c’est une catastrophe pour nous surtout en contenair les bases logistiques comme roquette et d’autres on est pris pour de la merde aucun respect sans parler des chauffeurs étrangers qui se foutre de notre gueule c’est pour sa j’arrête de rouler des ce lundi

  10. Bonjour à tous et toutes,
    Sympa cet homme mais il faut ajouter que nous sommes depuis toujours considérés comme çà, il suffit juste de se souvenir comment nous sommes acceuillis à certains endroits. Un exemple, : se présenter au bureau avec les EPI sinon pas d’opération de chargement ou déchargement alors qu’aujourd’hui le gilet fluo et les chaussures de sécurité ne sont plus d’actualité ( important les EPI pour faire les papiers) personne ne semble s’inquiéter pour notre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *