TRM24 Le Mag

Le salon allemand Rettmobil a accueilli un Unimog U 5023 incendie

Le salon RETTmobil 2022 dédié au sauvetage et à la mobilité qui a lieu la semaine dernière à Fulda (Allemagne) a accueilli cet Unimog U 5023 avec une carrosserie Rosenbauer TLF 3000 utilisé pour la lutte contre les incendies de forêt.

Cet Unimog U5023 est équipé d’un moteur OM934 à quatre cylindres d’une cylindrée de 5,1 litres, d’une puissance de 170 kW (231 ch) et d’une transmission manuelle automatisée d’un couple de 900 Nm. Huit vitesses avant et six vitesses arrière sont disponibles pour une utilisation tout-terrain à des vitesses comprises entre 2,5 et 35 km/h. La masse brute maximale autorisée de l’U5023 est de 14,5 t. Son empattement est de 3 850 mm.

Les essieux portiques, le centre de gravité bas du véhicule et les angles de pente, de rampe et d’inclinaison extrêmement favorables, ainsi que la possibilité de gravir des pentes jusqu’à 45 degrés, font de l’Unimog un véhicule particulièrement adapté à une utilisation hors route. La profondeur de passage à gué avec des équipements spéciaux est de 1 200 mm.

L’assistance à la conduite dans des situations extrêmes avec la transmission intégrale activée est assurée par des blocages de différentiel enclenchables et un système de contrôle de la pression des pneus, qui permet au conducteur d’augmenter ou de diminuer la pression de ceux-ci indépendamment l’un de l’autre depuis la cabine pendant la conduite.

L’Unimog U 5300 doté de l’équipement Rosenbauer TLF 3000 pour les services d’incendie est un véhicule spécial pour la lutte contre les feux de forêt. Il est destiné à assurer l’approvisionnement en eau pour combattre les incendies, principalement dans des environnements hors route. Le céhicule a été conçu conformément à la norme DIN 14530 relative aux véhicules de lutte contre les incendies.

Avec une longueur d’environ 7.500 mm et une largeur de 2.500 mm, le TLF 3000 est de taille compacte, avec une hauteur de 3.300 mm. La carrosserie Rosenbauer, issue du profilé modulaire MT en aluminium qui a fait ses preuves, est dotée d’un compartiment à équipement de chaque côté.

Le réservoir d’eau d’extinction en PP d’un volume de 3.500 litres a été intégré directement dans le cadre de la carrosserie comme un module individuel. Une pompe d’extinction centrifuge de type FPN10-2.000 est installée à l’arrière avec un débit nominal de 2.000 litres/min à une pression de refoulement nominale de 10 bars, alimentée par le moteur du véhicule. La pompe est activée par un panneau de commande numérique avec un écran couleur de 10 pouces. Il peut être utilisé au toucher ou, comme on peut s’y attendre, par des boutons qui peuvent être utilisés avec des gants. La tourelle du pare-chocs supporte jusqu’à 1 500 l/min d’eau d’extinction. Elle est donc particulièrement efficace dans la lutte contre les incendies de forêt grâce à sa grande mobilité.

Pour protéger le véhicule et ses occupants lors d’une éventuelle évacuation d’une zone dangereuse, le TLF 3000 dispose de buses d’eau sur le soubassement et au-dessus de la cabine, ainsi que d’un réservoir de 300 litres. Une gaine de protection thermique étendue sur les lignes d’alimentation de la transmission et une protection des câbles forment un bouclier thermique lors de la lutte contre les feux de forêt. Un système de dosage de la mousse a été installé de manière permanente. Elle est alimentée par un réservoir de mousse de 150 l.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.