Articles 18H

L’eEconic de Mercedes en production en série en 2022

Les essais de l’eEconic destiné à des applications urbaines se poursuivent. Le début de la production en série est prévu pour le second semestre 2022 dans l’usine Mercedes-Benz de Wörth (Allemagne).

Les ingénieurs dédiés aux essais se concentrent sur la sécurité du véhicule, sur ses performances et sa longévité. L’eEconic devra encore subir des tests autour de ses batteries et de son groupe motopropulseur en été comme en hiver. Le camion sera aussi soumis à des essais concernant les mesures de bruits, sa comptabilité électromagnétique (CEM) et sur routes accidentées. Une fois tout cela terminé, l’eEconic passera à l’étape suivante, celle des essais clients en conditions réelles.

L’architecture de l’eEconic bénéficie la stratégie globale de plate-forme de Daimler Trucks. Ce camion à cabine basse est conçu sur la base de l’eActros, dont la Première Mondiale s’est déroulée sous forme numérique en Juin dernier. Les spécificités majeures de l’eEconic sont donc proches de celles de l’eActros. L’eEconic, dans sa configuration benne à ordures ménagères, pourra, à l’avenir, couvrir la grande majorité des tournées typiques de ramassage d’un Econic à motorisation classique, sans recharge tout en étant silencieux et localement neutre en CO2.

L’eEconic, avec un PTAC de 27 tonnes, sera lancé dans un premier temps sur le marché pour une application benne à ordures ménagères en configuration 6×2. Comme c’est le cas avec l’eActros, le cœur de l’eEconic est l’unité dédiée à la propulsion — un essieu « électrique » avec deux moteurs électriques et une transmission à deux vitesses. La batterie du modèle de série sera constituée de 3 packs, d’une capacité de 105 kWh (1) chacun. Les deux moteurs refroidis par liquide génèrent une puissance continue de 330 kW/450 ch et une puissance maximale de 400 kW/544 ch. Avec une conduite adaptée, de l’énergie électrique peut être récupérée au freinage, un avantage majeur lors des missions de collecte. A la fin de la journée, les batteries de ce camion électrique peuvent être rechargées jusqu’à 160 kW au dépôt.

Les caractéristiques essentielles qui font le succès de l’Econic à motorisation conventionnelle se retrouvent sur l’eEconic. Ainsi le pare-brise extra-large dit « DirectVision » avec sa position de conduite basse qui offre au conducteur un contact visuel direct avec les autres usagers de la route et autorise une excellente vue d’ensemble du trafic routier. Ou encore l’avantage ergonomique d’un accès à bord d’une cabine pouvant accueillir quatre personnes via un plancher ultra-bas. En utilisation urbaine, l’eEconic se distingue non seulement par sa motorisation localement neutre en CO2 mais également par ses émissions sonores très faibles, idéales lors d’une tournée au petit matin.

eEconic

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *