Actu

L’emploi intérimaire rebondit dans le transport

Selon le Service des données et études statistiques (SDES), l’emploi salarié du secteur des transports et de l’entreposage continue d’augmenter (+ 0,3 %, soit + 4 000 emplois). L’emploi intérimaire mobilisé par le secteur rebondit (+ 4,3 %) après avoir sensiblement fléchi lors des deux trimestres précédents. L’effectif total du secteur s’établit à 1 545 900 salariés.

Sur le marché du travail, le nombre de demandeurs d’emploi dans les métiers du transport et de la logistique augmente au troisième trimestre 2022 (+ 0,5 %) après avoir diminué lors des quatre trimestres précédents.

Par ailleurs, les déclarations d’embauche de plus d’un mois par les entreprises de transport augmentent de nouveau au troisième trimestre 2022 (+ 3,1 %, après + 2,3 % au deuxième trimestre 2022). Le taux d’emplois vacants – rapport entre le nombre d’emplois vacants déclarés et la somme du nombre d’emplois vacants et du nombre d’emplois occupés – s’établit à 2,0 % dans le secteur des transports et de l’entreposage au troisième trimestre 2022.

Au troisième trimestre 2022, les créations nettes d’emploi sont dynamiques dans l’organisation du transport de fret (+ 1,2 %, + 1 500 emplois) et la manutention et l’entreposage (+ 1,0 %, + 1 500 emplois). Les effectifs du transport terrestre de voyageurs non ferroviaires diminuent au troisième trimestre 2022 (- 0,2 %, – 500 emplois), après six trimestres de hausse.

Les effectifs du transport aérien sont de nouveau en hausse (+ 1,0 %, soit + 600 emplois, après + 1,0 % au deuxième trimestre 2022). L’emploi dans ce secteur n’a toutefois pas encore retrouvé son niveau d’avant-crise.

L’intérim de nouveau dynamique

L’emploi intérimaire dans le secteur des transports et de l’entreposage augmente au troisième trimestre 2022 (+ 4,3 %, soit + 4 700 intérimaires), après avoir fléchi au deuxième trimestre 2022 (- 3,0 %) et au premier trimestre 2022 (- 6,4 %). Dans l’ensemble du secteur privé, l’intérim est aussi en hausse au troisième trimestre 2022 (+ 1,9 %, soit + 14 900 intérimaires, après – 2,3 % au deuxième trimestre 2022 et – 1,9 % au premier trimestre 2022).

Avec 115 200 intérimaires au 3ᵉ trimestre 2022, le taux de recours à l’intérim – rapport des intérimaires à l’emploi salarié total – augmente de 0,3 point par rapport au trimestre précédent et s’établit à 7,5 % dans le secteur des transports et de l’entreposage (contre 3,9 % dans l’ensemble du secteur privé).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.