Articles 18H

L’ePowertrain de Daimler pour ses camions nord-américains

Daimler Trucks North America (DTNA) a dévoilé en début d’année son groupe motopropulseur électrique pour ses prochains Freightliner eCascadia et Freightliner eM2. Il sera produit par sa filiale Detroit Diesel Corp. dans son usine de Detroit dans le cadre d’un plan d’investissement de 20 millions de dollars (16,5M€).

Le Detroit ePowertrain sera produit sur la base d’un eAxle fonctionnant à 400 volts et sera proposé en deux variantes adaptées à une variété d’applications de véhicules. La version à un seul moteur aura une puissance nominale de 180 chevaux, offrant un couple maximal allant jusqu’à 11 500 lb-pi. de couple. La version à deux moteurs offrira jusqu’à 360 chevaux et 23 000 lb-pi. de couple.

Le Detroit ePowertrain sera couplé au choix de trois offres de batteries pour l’eCascadia et l’eM2 : 210 kilowattheure (kWh), 315 kWh et 475 kWh. Dans la meilleure version (eCascadia de classe 8), l’autonomie pourra atteindre 250 miles (402 km).

La production du Detroit ePowertrain devrait débuter à la fin de l’année. Le démarrage de la production des deux modèles Freightliner sera lancée en 2022.

A lire aussi : Les 2 premiers eCascadia électriques livrés

Les groupes motopropulseurs électriques pour utilitaires et camions devraient à eux seuls constituer un véritable marché d’ici deux ans. Le segment des composants des groupes motopropulseurs électriques devrait passe de moins de 1 milliard de dollars (820k€) aujourd’hui à 6,8 milliards de dollars (5,6Md€) en 2025 et à 22,7 milliards de dollars (18,7Md€) en 2030.

Le Freightliner eCascadia et le Freightliner eM2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.