Actu

Les blocages du corridor routier nord-sud en Autriche sont illégaux

La Commission européenne a été claire hier : les blocages du corridor routier nord-sud en Autriche sont illégaux. Cette réponse de Bruxelles fait suite à une plainte de l’Italie qui a estimé plusieurs violations du droit européen par l’Autriche dont l’interdiction de circulation des poids lourds sur son territoire.

« Plusieurs interdictions de circulation imposées par l’Autriche aux poids lourds entravent la libre circulation des marchandises par route à travers l’un des principaux corridors commerciaux, en violation du droit de l’UE » a réenchéri l’IRU dans un communiqué.

L’IRU évoque la violation des articles 34 et 35 du Traité sur le fonctionnement de l’UE (TFUE). « Ces articles ne permettent pas aux États membres d’imposer des restrictions quantitatives entre États membres » précise l’organisation.

L’IRU a déjà, à plusieurs reprises, fait remarquer à Bruxelles le manque de compatibilité des interdictions de circulation autrichiennes avec les dispositions du TFUE. Mais jusqu’à présent sans réponse satisfaisante de la Commission européenne.

Pour Raluca Marian de l’IRU : « Ce n’est que le début. L’IRU, ses membres et l’ensemble du secteur européen du transport routier de marchandises et de la logistique sont impatients de voir quelles mesures seront prises par l’Italie, et en particulier par la Commission, pour remédier aux manquements identifiés. Les négociations de longue date au niveau gouvernemental se sont révélées infructueuses. Nous devons agir maintenant. Avec cette précieuse confirmation en main, nous espérons que l’Italie continuera à lutter contre ce problème devant la Cour de Justice, avec le soutien de la Commission européenne.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *