A (RE)VOIR Actu

Les brevets déposés sur les nouvelles technologies Véhicules explosent

Selon l’Office européen des brevets (OEB) qui vient de publier son étude 2020, les demandes de brevets pour les nouvelles technologies de l’industrie 4.0 (internet des objets, big data, 5G, intelligence artificielle) ont augmenté à un taux annuel de près de 20% en 10 ans. Un tiers concerne les véhicules dont un grand nombre pour les poids lourds.

Selon l’OEB, près de 40 000 nouvelles familles de brevets internationales ont été déposées pour l’ensemble des nouvelles technologies. Pour les véhicules (tout segment), le nombre de brevets est passé de 451 en 2000 à 8 067 en 2018. Près de 2 000 concerne les véhicules industriels.

Les États-Unis représentent un tiers des dépôts de brevets dans les technologies liées à la nouvelle industrie entre 2000 et 2018 et ont même accentué leur avance après 2010, avec une hausse des dépôts de brevets plus rapide qu’en Europe et au Japon (environ un cinquième chacun). La France représente 12,5% des dépôts en Europe. La Corée du Sud et la Chine (10% des brevets chacune) viennent ensuite, grâce à leur forte spécialisation dans les domaines technologiques de base (matériel informatique, logiciels, connectivité), selon l’étude de l’OEB.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *