Actu

Les camions à cabines aérodynamiques bientôt généralisés

La Commission européenne avait annoncé en mai dernier des propositions législatives relatives à l’encadrement des émissions de CO2 des poids lourds, à l’étiquetage des pneumatiques mais aussi à leur aérodynamisme. Après avoir avancé sur les émissions polluantes, Bruxelles compte bien faire des propositions rapides sur l’aérodynamisme.

En réalité, l’annonce de telles mesures n’est pas nouvelle et récente. Déjà en avril 2013, la Commission européenne avait proposé d’autoriser les constructeurs à concevoir des poids lourds plus aérodynamiques « afin de les rendre moins polluants et plus sûrs ». L’idée à l’époque était d’obliger les constructeurs à ne plus produire de cabine en forme de cube qui était celle la moins aérodynamique et de les contraindre à imaginer et proposer des cabines de formes arrondies et des déflecteurs aérodynamiques à l’arrière des remorques. »

De tels aménagements permettraient, selon Bruxelles, « d’économiser environ 5 000 euros par an sur les coûts du carburant pour un camion longue distance standard parcourant 100 000 km ». Ils permettraient aussi une réduction de 7 à 10% des émissions de gaz à effet de serre, ce qui représenterait 7,8 tonnes de CO2 pour le même poids lourd » toujours selon la commission européenne.

Bruxelles souhaiterait accélérer le calendrier afin de rendre applicables ces mesures, la dernière réglementation sur les spécifications applicables aux camions remonte à … 1996.

Mais les constructeurs de poids lourds ne voient pas d’un bon œil ces mesures sachant que les prochains nouveaux camions dans cinq ans sont déjà en cours de conception.

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *