Camions

Les camions hydrogènes stars du salon d’Atlanta

Le salon du véhicule industriel d’Atlanta (North American Commercial Vehicle Show) qui s’est tenu la semaine dernière a mis en avant le camion électrique et hydrogène. Le sud-coréen Hyundai a présenté pour la première fois au public son HDC-6 Neptune, son camion classe 8 à pile à hydrogène. Paccar via ses marques Kenworth et Peterbilt a exposé son Kenworth T680 lui aussi roulant à l’hydrogène. L’allemand ZF n’était pas en reste avec l’annonce d’un investissement de 13,9 milliards de dollars dans la conduite autonome et la mobilité électrique des véhicules industriels.

 

Le groupe Paccar représenté par ses 2 marques américaines, Kenworth et Peterbilt, était présent. Kenworth et Toyota Motor North America construisent 10 Kenworth T680 à pile à combustible de Toyota. Les véhicules circuleront dans les port de Los Angeles et de Long Beach, principalement pour le transport de conteneurs à destination et en provenance de la région de l’Inland Empire, en Californie.

Hyundai a présenté son camion à pile à combustible que nous vous présentions dernièrement. Le constructeur sud-coréen a confirmé qu’il souhaitait entrer sur le marché américain des poids lourds mais sans donner plus de précision. Le HDC-6 Neptune Concept Class 8 a séduit les visiteurs. Le constructeur a indiqué qu’il lui faudrait cinq ans pour développer les technologies de son camion. Hyundai a présenté aussi un concept de remorque frigo en collaboration avec Air Liquide. Elle produirait une empreinte carbone jusqu’à 90% inférieure à celle d’une unité conventionnelle.

Volvo Trucks North America présentait un ensemble d’options aérodynamiques, le FlowBelow Tractor qui comprend un système d’enjoliveurs et de carénages. Navistar le proposera en option dès le printemps 2020. Le constructeur annonce une économie de carburant entre 1 et 2%. Le VNL 760 de Volvo équipe du FlowBelow Tractor AeroKit était exposé sur le stand du constructeur. Une version plus courte de son camion régional VNR était présentée.

L’allemand ZF présent au salon d’Atlanta a annoncé un investissement de 13,9 milliards de dollars dans la conduite autonome et la mobilité électrique sur les marchés des véhicules industriels. Le groupe a précisé qu’il collaborait avec Daimler Trucks North America pour la fourniture d’un essieu moteur électrique appelé AxTrax destiné au camion électrique eCascadia de Freightliner Innovation. Il a annoncé développer enfin d’ici 2021 une nouvelle transmission automatique à 8 vitesses appelée ZF PowerLine pour les véhicules de poids moyen.

Navistar qui exposait son camion électrique de la série International eMV a annoncé avoir conclu un accord avec le suédois Scania. Il vendra le XT au Canada pour le compte de Scania. Rappelons que Traton qui détient Scania a obtenu 17% du capital de Navistar. Cette annonce n’est donc pas une surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *