Actu

Les chiffres clés des transports

Le service des données et études statistiques (SDES) du ministère de la transition écologique a publié hier les chiffres clés du transport en 2020.  Avec une production de 189 milliards d’euros en 2020, la branche transports équivaut à 8,2 % du produit intérieur brut (PIB) français. Dans le contexte de la crise sanitaire et des confinements, le transport terrestre de marchandises est en net repli, de 4,9 %, après une hausse de 2,6 % en 2019. Ainsi, 333,7 milliards de tonnes-kilomètres de marchandises ont été transportées sur le territoire français métropolitain en 2020 (dont 9,5 milliards par oléoducs).

L’activité se contracte pour tous les modes : le transport routier de marchandises (- 3,7 % après + 3,1 % en 2019), le transport ferroviaire (- 7,8 % après – 1,1 % en 2019) et le transport fluvial (- 11,4 % après + 9,8 % en 2019). Le transport intérieur terrestre de marchandises est largement dominé par le transport routier. En 2020, la part modale de la route progresse au détriment du transport ferroviaire. La part de la route représente ainsi 88,4 % du transport terrestre hors oléoducs, celle du transport ferroviaire 9,6 % et celle du transport fluvial 2,0 %.

L’activité des poids lourds du pavillon français recule de 2,3 % en 2020, à moins de 165 milliards de tonnes-kilomètres.  Au sein du pavillon français, le transport national pour compte d’autrui recule de 2,3 % en 2020. Le transport pour compte propre diminue également, de 2,7 % en 2020.

En 2020, 55,3 % du transport routier intérieur par poids lourds est effectué lors de trajets nationaux : 48,1 % pour compte d’autrui (137,9 milliards de tonnes-kilomètres) et 7,2 % pour compte propre (20,7 milliards). 42,5 % du transport routier intérieur par poids lourds est effectué sous pavillon étranger. L’activité internationale du pavillon français, pour la partie des trajets effectués en France, contribue de façon bien plus limitée au transport routier intérieur, à hauteur d’environ 2,2 % en 2020.

Les principales recettes liées au transport prélevées par les administrations s’élèvent à 48,8 milliards d’euros. Elles diminuent fortement, de 8,1 % en 2020, sous l’effet de la crise sanitaire. La taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) représente 53,3 % des recettes des administrations publiques liées au transport en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.