Économie

Les défaillances d’entreprises ont baissé sauf dans le transport

Selon les dernières données de la Banque de France, le nombre de défaillances d’entreprises a baissé de 7,1% sur un an. L’immobilier et la construction enregistrent les reculs les plus importants. En revanche, les défaillances bondissent de 4,4% dans le transport.

Au total, 53 095 entreprises ont fait l’objet d’une procédure de sauvegarde sur les 12 derniers mois. Elles ont été placées en redressement judiciaire ou mises en liquidation sur cette période, contre 57 128 un an auparavant. Les défaillances ont reculé de 11,5% dans la construction et de 13,1% dans les activités immobilières. Elles ont baissé de 6,6% dans les conseils et services aux entreprises et de 6,4% dans l’hébergement et la restauration. Le nombre de défaillances a également diminué dans l’agriculture (-3,9%) et dans l’industrie (-6%).

Mauvais élève, le transport est le seul secteur à enregistrer une augmentation du nombre de défaillances d’entreprise : 1 851 en mars dernier contre 1 773 un an plus tôt, soit une hausse de 4,4%. Toujours selon la Banque de France, la situation ne devrait guère s’arranger en avril avec une prévision de 1 873 défaillances (+5,3%). Une nouvelle hausse à confirmer.

Par taille d’entreprise, les défaillances ont reculé de 7,1% pour l’ensemble des PME, mais ont enregistré une hausse sur le segment des entreprises de taille intermédiaire et des grandes entreprises.

Parcourir les données de la Banque de France sur les défaillances d’entreprises en mars 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.