Actu

Les défaillances d’entreprises repartent à la hausse

Les défaillances d’entreprises en France, dont le nombre est anormalement bas depuis le début de la crise sanitaire, ont amorcé un rebond fin 2021, selon les chiffres publiés par le cabinet Altares. Le nombre d’entreprises de transport en difficultés bondit de 15%. Des chiffres qui viennent contredire les données de la Banque de France que nous vous communiquions dernièrement. En réalité, il s’agissait de prévisions sur le dernier trimestre.

Dans le secteur des transports, la baisse du nombre de défauts (-5,1 %) est portée par le transport routier de voyageurs (-17,3%) avec 296 liquidations enregistrées. « Le fret stabilise quant à lui difficilement sa sinistralité » : si le transport routier de fret de proximité enregistre une légère baisse des défaillances (-1,1 %) sur l’année, le fret interurbain, observe une augmentation 4,1 % des défauts. Sur le dernier trimestre, l’ensemble du fret bascule franchement dans le rouge (+15 %).

Sur l’année 2021, la plus forte baisse enregistrée dans le transport est celle du nombre de sauvegardes d’entreprises de transport qui chute de 61,5%. Celles des entreprises de transport de voyageurs avoisinent les -33% sur la même période. 519 liquidations judiciaires d’entreprises de transport ont été comptabilisées en 2021.

Disparité régionale

3 régions, les Pays-de-la-Loire, les Hauts-de-France et le Centre-Val de Loire, les défaillances ont connu un rebond supérieur ou égal à 10 % au cours du 4e trimestre. A l’inverse, 4 régions se démarquent par une baisse des défaillances d’entreprises sur l’ensemble de l’année, y compris sur le 4e trimestre. Il s’agit de l’Occitanie (- 15,9 % en 2021 et -6,0 % sur le T4), le Grand Est (- 14,5 % ; -6,1%), l’Île-de-France (-9,1 % ; -9,2%) et la Provence-Alpes-Côte d‘Azur (-6,9 % ; – 5,0 %).

Pour 2022, tous secteurs confondus, « il faut craindre au minimum 5 000 à 6 000 défauts en plus », a déclaré Thierry Million, directeur des études d’Altares. Les défaillances, au nombre de 28 371 en 2021, seraient toutefois encore loin de revenir à leur niveau de 2019, lorsque 52.004 entreprises avaient fait défaut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.