Actu

Les députés UE approuvent les accords sur les transports routiers avec la Moldavie et l’Ukraine

Le Parlement européen a donné son feu vert aux accords entre l’UE, l’Ukraine et la Moldavie pour faciliter les transports transfrontaliers de marchandises. Les deux nouveaux accords sur le transport routier de l’UE font parties de la réponse aux dysfonctionnements des secteurs du transport en Ukraine et en Moldavie, causés par l’invasion de la Russie en Ukraine.

« Etant donnée la fermeture de l’espace aérien au trafic civil en Ukraine, et les sévères limitations aux exportations maritimes, l’Ukraine doit trouver des routes alternatives afin d’acheminer ses stocks de céréales, de carburants, des denrées alimentaires et d’autres marchandises. La Moldavie subit une situation similaire; elle doit trouver des routes de transports alternatifs vers l’UE et a besoin d’une assistance dans le transit de marchandises ukrainiennes sur son territoire » indique le communiqué.

Les accords adoptés remplaceront les accords bilatéraux de transport existants avec les États membres de l’UE. Ils ont temporairement facilité le transport routier de marchandises, permettant aux transporteurs d’Ukraine, de Moldavie et de l’UE de circuler et d’opérer entre ces territoires sans avoir à obtenir de permis spécifiques.

« Avec le blocage des routes de transport habituelles, nous avions besoin de trouver des alternatives pour transporter les céréales et les autres marchandises en provenance et en direction de l’Ukraine et la Moldavie. Grâce à ces accords, nous pouvons hausser le niveau d’exportations et d’importations par voie routière, sans ralentir la circulation transfrontalière. Non seulement cela contribue à réduire la crise alimentaire globale, mais c’est également un pas vers l’approfondissement des relations dans le secteur des transports entre l’UE et ces paysé déclaré le rapporteur Marian-Jean Marinescu (PPE, RO).

De plus, l’accord UE-Ukraine permettra aux conducteurs ukrainiens de continuer à utiliser leur permis de conduire national et leurs certificats d’aptitude professionnelle actuels pour conduire dans l’UE sans avoir besoin d’un permis de conduire international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.