Actu

Les Eco-Combi font des petits en Espagne

UPS

La France, tel le village Gaulois, résiste à la tentation des Eco-Combis (alias 25.25 m) qui se développent, lentement mais sûrement, à nos frontières (7 pays d’Europe ont franchi le pas dont l’Espagne, le Danemark, la Norvège, la Suède, la Finlande, les Pays-Bas, l’Allemagne ). Désormais c’est en Espagne, avec UPS, que ce concept de transport routier densifié trouve son application.

Deux ensembles routiers dits Duo-trailers exploités par Grupo Carrasco pour le compte du client UPS sont utilisés entre Madrid et Barcelone. Par cette massification (assurées également par un PTRA de 60 tonnes et 9 lignes d’essieux), UPS revendique un gain de 30% d’émission de gaz à effet de serre par trajet.

Ces ensembles font partie, selon le communiqué de presse « de la stratégie d’UPS visant à réduire son empreinte carbone tout en améliorant ses performances ». En effet, ce gain sur les émissions de gaz à effet de serre se fait sans dégradation de la qualité de service puisque jouant uniquement sur la volumétrie des véhicules, sans rupture de charge ou dégradation de la vitesse commerciale.

Ce n’est pas le seul axe suivi par le géant de la messagerie express : il a également prévu le recours, d’ici à 2025 à l’utilisation de 40% de carburants renouvelables et de 25% d’électricité dite « verte » pour l’ensemble de ses sites.

UPS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.