Actu

Les énergies renouvelables progressent en France

Selon des données du ministère de la Transition écologique, les énergies renouvelables ont progressé l’an dernier, mais loin de l’objectif prévu pour 2030. La reprise économique a stimulé une demande relativement nouvelle de secteurs tels que les transports et l’industrie. Les biocarburants qui représentent 2,1% de la consommation énergétique finale ont augmenté de 7%.

L’objectif de 33% de la loi énergie climat est loin d’être atteint d’ici 2030. Les données publiées indiquent un objectif de 19,3% atteint en 2021. La part des renouvelables dans le total de l’énergie consommée a ainsi gagné 10 points. Ce développement a été tiré par l’éolien, les pompes à chaleur et les biocarburants.

La biomasse solide (bois) reste la première des énergies renouvelables avec 7,1% de la consommation énergétique finale, suivie de l’hydraulique (3,4%) et des pompes à chaleur (2,4%), souligne le bilan. L’éolien fournit 2,2% du total, les biocarburants 2,1%.

Après une chute en 2020, la consommation de biocarburants augmente de 7 % en 2021 et s’établit à 36 TWh (dont 33 TWh à usage de transport). Toutefois, elle reste inférieure de 12% à son niveau de 2019. La part des biocarburants dans la consommation d’énergie des transports (hors transport aérien international), en progression régulière depuis plusieurs années, recule pour la deuxième année consécutive (- 0,4 point à méthodologie constante), à 7,9 %. La forte progression de la consommation des bioessences, stimulée par le développement de l’E85, n’a pas compensé la stagnation de la consommation des biodiesels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.