A (RE)VOIR Actu

Les US autorisent un premier véhicule autonome de livraison

Les Etats-Unis viennent de donner leur accord pour la mise en circulation de toute premier véhicule autonome de livraison. L’autorisation a été délivrée à la start-up Nuro pour l’utilisation de son véhicule R2 dans l’Etat du Texas. Il livrera ainsi des denrées alimentaires et des repas chauds dans des magasins et des restaurants.

Jusqu’à présent, seules des autorisations ont été délivrées pour des véhicules de transport de personnes. Waymo qui a récupéré un projet de Google, a commencé des tests mais limités de covoiturage sans pilote en Arizona. L’unité Cruise de General Motors a aussi dévoilé son taxi autonome, qu’elle construit sans volant ni pédales.

Le co-fondateur de Nuro, Dave Ferguson, a expliqué que les étapes ont été nombreuses avant de décrocher l’agrément des autorités américaines au bout de 3 ans : « nous sommes ravis de commencer les essais sur la voie publique de R2 à Houston dans les prochaines semaines (…) Ces tests fourniront des données réelles sur la manière dont les gens réagissent à nos véhicules de livraison. Le lancement de R2 marque une nouvelle phase pour Nuro, alors que nous travaillons au déploiement de nos services de livraison à l’échelle de Houston avec plusieurs partenaires.»

Nuro a levé l’an dernier 940 millions de dollars de financement auprès du groupe japonais SoftBank alors qu’il se préparait à son lancement. L’autorité régulatrice du ministère des Transports a déclaré dans un communiqué avoir accordé à Nuro une exemption temporaire de certaines exigences imposées aux véhicules lents afin que le R2 puisse circuler sur la voie publique. Comme les rétroviseurs et le pare-brise inutiles sans présence humaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *