Actu

Les Etats-Unis poursuivent leur projet de recherche sur les camions hydrogènes

Le ministère américain de l’énergie a fait savoir qu’il validait le 3e volet de SuperTruck, le projet de financement de recherche et de développement sur les camions électriques et à pile à combustible. 100 millions de dollars (83M€) ont été attribués à ce projet.

Lancé en 2009, le projet SuperTruck avait pour objectif d’améliorer de 50% l’efficacité du fret des poids lourds. Quatre constructeurs ont ainsi atteint ce chiffre : Volvo, Daimler, Peterbilt et Navistar. Ils devraient doubler le même objectif.

« Arriver à des émissions nulles d’ici 2050 signifie que nous devons réduire de manière agressive la plus grande source d’émissions : le secteur des transports », a déclaré l’Office de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables du DOE. « Les deux premières initiatives de SuperTruck ont conduit les plus grands constructeurs de camions du marché américain à faire des pas de géant en matière de consommation de carburant.»

Le nouveau financement de 100 millions de dollars (83M€) se concentre cette fois sur les gammes électriques : des systèmes hybrides rechargeables tout électriques utilisant des biocarburants renouvelables et des technologies à hydrogène et à pile à combustible, y compris des stratégies d’hybridation telles que les prolongateurs d’autonomie pour piles à combustible.

Ce financement soutiendra aussi l’expansion de l’infrastructure et de la recharge des véhicules électriques, ainsi que des démonstrations de véhicules électriques au niveau communautaire qui peuvent réduire les obstacles à l’adoption des véhicules électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *