Actu

Les premiers camions à hydrogène roulent en Europe

Les premiers poids lourds à pile à combustible ont effectué leurs premiers kilomètres en Suisse et aux Pays-Bas. Seuls Hyundai et Hyzon produisent en série aujourd’hui des camions hydrogène. L’eMAG TRANSPORT consacre un dossier aux camions hydrogène. Extraits.

10 premiers camions à pile à combustible Hyundai ont été livrés en Suisse il y a un an, marquant aussi l’entrée du sud-coréen sur le marché européen. Le Xcient est le premier camion électrique à pile à combustible produit en série au monde. La combinaison du système de pile à combustible à hydrogène de 190 kW avec deux piles à pile à combustible de 95 kW et sept réservoirs d’hydrogène de 32 kg produit une autonomie d’environ 400 kilomètres et un temps de ravitaillement moyen de 15 minutes.

L’américain Hyzon Motors n’a pas attendu non plus pour commercialiser son poids lourd à hydrogène en Europe. Le premier camion a traversé il y a 4 mois pour la première fois les Pays-Bas. Hyzon a rejoint le consortium européen d’entreprises, Hydrogen Europ, qui prévoit de mettre en place 100 000 camions à hydrogène d’ici 2030, et qui compte déjà Air Liquide, et DATS 24. Hyzon s’est engagé à fournir 1 000 camions hydrogène et 25 stations de ravitaillement d’ici 2025. Pour développer l’hydrogène en Europe, Hyzon et TotalEnergies ont signé un protocole d’accord qui vise à faciliter la transition des propriétaires de flotte vers l’hydrogène et d’accélérer l’adoption de la technologie. Il concerne aussi le domaine des infrastructures et le déploiement des camions à hydrogène. A horizon 2023, Hyzon fournira 80 camions à pile à combustible pour les clients français de TotalEnergies.

L’hydrogène liquide

Les constructeurs historiques sont pour l’instant dans la phase de tests et de communication. Mercedes-Benz Trucks prépare son GenH2 Truck qui offrira une autonomie de 1 000 kilomètres. Il est attendu pour 2027. Le constructeur a choisi l’utilisation d’hydrogène liquide, dont la densité énergétique est bien supérieure à celle de l’hydrogène sous forme gazeuse. Après des tests intensifs du prototype perfectionné menés par Mercedes-Benz Trucks depuis avril, les premiers essais sur route devraient débuter avant la fin de l’année. Les essais chez les clients sont prévus pour 2023 et, à partir de 2027, les premiers GenH2 Trucks produits en série seront livrés aux clients.

Pour poursuivre le développement de cette technologie, Daimler Truck AG a créé, en mars dernier, la joint-venture “cellcentric” avec le groupe Volvo. L’ambition de cellcentric est de devenir l’un des principaux fabricants mondiaux de systèmes de piles à combustible. L’entreprise prévoit donc d’établir l’une des plus grandes opérations de production de masse de systèmes de piles à combustible en Europe. Le début de la production est prévu pour 2025. Pour les camions à pile à combustible, un accord de collaboration a été conclu par Daimler Truck AG avec Shell New Energies NL B.V. (Shell) en mai. Les deux partenaires prévoient de mettre en place une infrastructure de stations d’hydrogène et de lancer des camions à pile à combustible à travers l’Europe.

Lire l’intégralité du dossier dans l’eMAG TRANSPORT #7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.