Solutons embarquées

Les remorques désormais tracées

Les systèmes permettant de suivre les semi-remorques se multiplient. Le dernier en date : Trailer tracking mis au point par EDP (Electronic Data Process). A l’heure où les pneus se louent au kilomètre, la distance parcourue par les remorques est très souvent inconnue. Le nombre de semis qui disparaissent dans la nature ne cesse de grandir.

Le principe est simple : une balise GPS à recharge solaire, destinée à tracer les remorques de poids lourds, afin de pouvoir les géolocaliser et connaître leurs kilomètres parcourus. La balise « Trailer tracking » s’adresse aux transporteurs, aux gestionnaires de flottes, aux négociants en pneumatiques, aux prestataires de contrats de location kilométrique sans oublier les manufacturiers des pneumatiques.

« Grâce à notre balise GPS « Trailer tracking », les gestionnaires de parcs de poids lourds mais aussi les prestataires de contrats kilométriques, peuvent géolocaliser leurs remorques et savoir exactement le nombre de kilomètres effectivement parcourus. Plus besoin d’extrapolation ! Ils ont l’information réelle pour mieux optimiser la gestion et le remplacement des pneumatiques », a expliqué Jean-Luc Giusti, directeur général d’EDP.

Comment ça marche ?

Dotée d’une batterie rechargeable solaire, « Trailer tracking » a le grand avantage d’être autonome sur le plan énergétique et ne nécessite aucun branchement. Elle se recharge en 6 heures et tient facilement 24 heures. Installée sur le toit des remorques des camions, elle envoie un signal pour donner sa position en temps réel. Les clients peuvent soit se connecter sur l’interface EDP pour récupérer les données, soit intégrer cette nouvelle fonctionnalité à leurs outils existants.

Pour les clients, l’investissement coûte environ 250 € HT. Et leur assure un gage de transparence sur ce qu’ils paient. En effet, jusqu’ici, les kilomètres parcourus par les remorques sont estimés à partir des kilomètres parcourus par les tracteurs des camions. Avec la balise « Trailer tracking », les gestionnaires obtiennent un meilleur calcul de la rentabilité et peuvent mieux gérer et anticiper l’usure des pneumatiques, leur entretien, leur remplacement, etc.

EDP a déjà présenté, en phase de test, « Trailer tracking » en mai dernier au salon international Autopromotec à Bologne en Italie. « Nous prévoyons d’équiper 200 remorques d’ici la fin de l’année, prévoit Jean-Luc Giusti, DG d’EDP. Sur un marché de 350 000 remorques en France, nous avons une bonne marge de progression ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *