Actu

Les routiers exclus du nouveau dispositif du permis à points

A partir du 1er janvier 2019, les jeunes conducteurs pourront suivre sept heures de cours supplémentaires afin d’obtenir leurs 12 points en deux ans au lieu des trois années probatoires nécessaires actuellement, annonce la sécurité routière. Seuls les titulaires d’un premier permis de conduire (A1, A2, B1 ou B) entre les 6e et 12e mois qui suivent son obtention, excluant ainsi les permis poids lourds et autocars C, CE et D.

Les organisations syndicales de conducteurs routiers (FO Transport) et les fédérations patronales du transport routier (OTRE) demandent, depuis des années, l’instauration d’un permis professionnel. FO Transport a lancé une pétition pour un permis professionnel et estime que l’Etat ne respecte pas ses engagements : « En 1992 quand les premiers barrages ont été érigés par les indépendants routiers puis les salariés du transport contre la mise en place du permis à points, le gouvernement de l’époque donc l’Etat s’était engagé pour que les professionnels de la route ne soient pas démunis de tous leurs points dans un accord toujours en vigueur à ce jour. Cet accord daté du 13 novembre 1992 n’est plus du tout respecté par l’Etat dans son financement. En effet, il prévoit dans son article 3 Fonds spécial professionnel « permis sécurité » sous article 4, « une quote-part de la taxe parafiscale (sur les cartes grises) complétée le cas échéant, d’un financement par les pouvoirs publics, des subventions des collectivités territoriales » déclare FO Transport.

L’autre raison de revoir le permis des conducteurs routiers est la parution en mai dernier d’un décret autorisant les dirigeants d’entreprises de transport routier (de marchandises et de voyageurs) à consulter les données des permis de conduire de leurs conducteurs routiers. Une première puisqu’aucun secteur professionnel et privé n’est aujourd’hui autorisé à une telle démarche. FO Transport ne cache pas son opposition.

A lire aussi :

Les transporteurs désormais autorisés à consulter les données du permis de leurs conducteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.