Actu

Les taux de fret routier européens fléchissent après avoir atteint un nouveau record

Selon le Benchmark des taux de fret routier européens, réalisé par Transport Intelligence, Upply et l’IRU, les taux de fret routier fléchissent après avoir atteint un nouveau record au troisième trimestre 2022, en hausse de 5,4 points.

Un exemple : la ligne Paris-Madrid. Tous les taux de fret sur la route de 1 270 km entre Paris et Madrid ont atteint un nouveau record historique. De Madrid à Paris, les tarifs contractuels s’établissent désormais à une moyenne de 1 570 € par trajet (1,24 €/km), soit une hausse de 2,7 % par rapport au trimestre précédent et de 21,8 % par rapport à l’année précédente. En Europe, les taux spot sont maintenant 12,9 points au-dessus des prix contractuels. L’écart était de 12 points au trimestre précédent.

Les coûts du carburant, qui représentent habituellement un tiers du total des coûts d’exploitation du transport, peuvent désormais représenter jusqu’à 50 % des coûts compte tenu de la flambée des prix.

« L’augmentation plus faible des taux de fret au cours de ce 3è trimestre 2022, tant pour les prix spots que pour les prix contractuels, signifie que le marché s’est adapté aux coûts plus élevés, tandis que la hausse des coûts de production et la baisse du pouvoir d’achat des consommateurs ont commencé à atténuer la pression de la demande » indique le rapport.

Parmi les principaux pays européens (France, Espagne, Allemagne, Roumanie, Pologne et Danemark), entre janvier et septembre 2022, la demande de conducteurs est en constante augmentation (+44%). La pénurie devrait être bien pire en 2026, avec un effet multiplicateur allant jusqu’à sept dans le cas de la France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.