100% VUL

Les utilitaires électriques gagnent du terrain

En 2021, environ 1 000 grands fourgons électriques, des utilitaires de 3,5 tonnes, devraient être vendus en France. MAN a l’ambition de fournir 25 % de ce marché avec son modèle eTGE. Et sur ce point, « C’est bien parti » annonce Paul de Saxcé, directeur commercial VUL chez MAN Truck & Bus France qui attend avec impatience l’arrivée d’autres versions que le fourgon, unique version actuellement disponible. Pour sa part, les modèles à moteurs thermiques se vendent dans de très nombreuses versions comme la caisse grand volume, le plateau ou la benne.

« Pour l’instant, les transporteurs du dernier kilomètre représentent 80 à 85 % des ventes de MAN eTGE car leur métier est très visible en centres urbains. Une autre raison de leur conversion au véhicule électrique est la relative facilité d’installation de bornes de charge dans leurs dépôts. Enfin, les appels d’offres auxquels répondent ces acteurs du marché incluent de plus en plus fréquemment l’emploi de véhicules zéro émission. Après ces transporteurs, les collectivités locales se convertissent également à l’utilitaire électrique, suivies par les artisans, y compris les métiers de bouche. D’autre part, je pense que de nombreux clients n’ont pas encore intégré ce qu’implique la mise en place des ZFE » commente Paul de Saxcé qui annonce aussi que le eTGE  est doté d’une caméra de recul et d’un GPS sur grand écran livrés de série. Pour la sécurité, le MAN eTGE, dispose du freinage d’urgence EBA, de la détection d’obstacles latéraux et du maintien actif dans la voie.

Toutes marques confondues, 600 grands fourgons électriques ont été immatriculés en France en 2020. MAN a conquis 18 % de ce marché en commercialisant 110 eTGE. Selon Paul de Saxcé « Cette situation annonce le virage du marché VUL vers les véhicules électriques. Ces ventes ont également été portées par l’explosion des livraisons à domicile et de la logistique du dernier kilomètre en contexte Covid.  La dynamique des ventes de l’eTGE amorcée en 2020 se poursuit en 2021. Nous sommes en train de franchir un cap »

Prochainement, une évolution réglementaire devrait tenir compte de la masse des batteries et permettre de récupérer 350 kg de charge utile tout en restant dans le périmètre du permis B. D’autre part, l’arrivée d’une version 14M3 du fourgon eTGE s’apprête à multiplier son champ d’actions.

L’eTGE est équipé d’un moteur électrique de 136 ch. (290 Nm) alimenté par batteries lithium-ion dont la charge est possible depuis une prise domestique ou depuis une borne (jusqu’à 7,2 kW en courant alternatif et jusqu’à 40 kW en courant continu). L’eTGE est bridé à 90 km/h afin de favoriser son autonomie (115 km WLTP ou 173 km NEDC). Côté financement, le mode d’acquisition ou de détention de l’eTGE est au choix du client entre crédit classique, crédit-bail ou LLD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *