Actu

Les ventes de Daimler Truck bondissent

Daimler Truck annonce une hausse de 27% de ses ventes au troisième trimestre, à près de 135 000 unités. Le constructeur précise une amélioration des stocks de puces bien que les chaines d’approvisionnement rencontrent toujours des problèmes.

“Le marché a repris très rapidement (…). Les investissements qui n’ont pas été réalisés il y a quelques années signifient que certains petits fournisseurs ne sont pas en mesure de monter en puissance aussi rapidement que nous le devons » affirme Daimler Truck. « Sur les quelque 25 types de puces dont le constructeur allemand de poids lourds avait besoin et qui manquaient, certains sont à nouveau disponibles, tandis que pour d’autres, l’entreprise a trouvé des alternatives. »

Le groupe a relevé en octobre ses perspectives de chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année à 50 à 52 milliards d’euros, contre 48 à 50 milliards d’euros annoncés précédemment. Des prix plus élevés, des effets de taux de change favorables et une activité après-vente solide ont fait grimper les revenus de 47% et le bénéfice ajusté avant intérêts et impôts de 159%.

A lire aussi : Le 1er Mercedes-Benz eActros français livré aux transports Raud (Mousset)

La hausse des bénéfices a été la plus élevée en Europe, à 316 % par rapport au même trimestre de l’année dernière, contre 111 % en Amérique du Nord, traditionnellement le marché le plus fort de Daimler Truck. En Asie, cependant, où un marché chinois déprimé a incité la société à réduire sa marge bénéficiaire ajustée régionale au dernier trimestre à 1-3% contre 3-5%, les bénéfices ont chuté de 63% alors même que les revenus et les ventes unitaires augmentaient.

Daimler Truck reported a 27% jump in third-quarter unit sales to nearly 135,000 units on Friday, as the chip shortage that hit the heavy truck business particularly hard a year earlier began to ease. Incoming orders at the German truck and bus maker were down 18% on year in the three months ended Sept. 30, and down 14% this year so far, the company said in a statement, a sign that the backlog of demand outstripping supply as chip shortages prevented automotive manufacturers from delivering goods is clearing up.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.