Actu

L’incroyable bénéfice de CMA CGM

Le transport maritime se porte bien malgré les retards de livraisons. CMA CGM annonce avoir réalisé un bénéfice record de 3,5 milliards de dollars (2,97Md€) rien qu’au second trimestre de cette année. Les économistes parlent de « très fort rebond du commerce mondial ».

L’armateur français a vu son bénéfice multiplié par 25 en un an, ce qui lui a permis de sortir du rouge en 2020. Il a enregistré l’an dernier un bénéfice net de 1,755 milliards de dollars.

CMA CGM a réalisé un aussi bon chiffre d’affaires au second trimestre : 12,4 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 77%. Un bond sans surprise après une année 2020 marquée par le fort ralentissement des échanges internationaux pour cause de pandémie.

La demande de services de transport connaît un très fort rebond depuis le second semestre 2020 en raison du report de la consommation des ménages, en particulier dans les pays occidentaux, sur les biens de consommation au détriment des services qui continuent d’être affectés par les restrictions sanitaires.

Cette hausse soudaine, combinée aux effets de la pandémie, s’est traduite par une congestion des chaînes logistiques à l’échelle mondiale, a décrit le groupe. Dans le détail, le chiffre d’affaires de l’activité maritime est en hausse de 89%, à 9,99 milliards de dollars. Les volumes transportés ont progressé de 19,1%. Celui de la branche logistique Ceva Logistics a progressé de 40%, à 2,43 milliards de dollars.

A lire aussi : Voici pourquoi les retards dans le transport maritime pourraient affecter la rentrée

La tension sur les capacités de transport maritime pour les biens de consommation «devrait se poursuivre jusqu’au premier semestre 2022», a estimé la direction, précisant poursuivre l’acquisition de nouveaux navires.

Hervé Rébillon
Les derniers articles par Hervé Rébillon (tout voir)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.