Utilitaires

L’Ineos Grenadier : ouverture des commandes

Le groupe pétrochimique Ineos a présenté son premier véhicule, un 4×4 utilitaire, entièrement produit en France. Les commandes seront ouvertes à partir du 18 mai. Elles pourront être finalisées chez les concessionnaires ou en direct auprès d’Ineos dans les principaux pays où le constructeur s’implante.

La production en série débutera en juillet. Le Grenadier démarre avec trois configurations : l’Utility Wagon à deux places ou cinq places, le Station Wagon à cinq places et la version standard que le propriétaire pourra configurer selon ses besoins les plus justes.

Le Grenadier est un 4X4 disponible à partir de 60 950 € TTC et jusqu’à 69 490 € TTC. Il est proposé aux acheteurs de sélectionner et configurer à distance leur véhicule puis de le valider.,Un bel éventail d’options et d’accessoires est disponible. Par exemple, les choix de garnitures Grenadier Trialmaster et Grenadier Fieldmaster qui sont inspirées par les célèbres Belstaff.

Base du projet industriel, la reprise de l’usine Smart de Hambach en Moselle, permet de construire Grenadier en France. L’usine Ineos Automotive emploie 1 000 salariés et dispose d’une installation de 210 000 m2. Son emplacement au sein d’un pôle automobile dynamique lui offre un accès aux chaînes logistiques et aux marchés. Ineos a investi plus de 520 millions d’euros depuis 2019. La chaîne Grenadier comprend un nouvel atelier de peinture semi-automatisé, un nouvel atelier de carrosserie entièrement automatisé et un nouveau centre qualité.

Le 4×4 traditionnel réalisé sur la base esthétique du Land-Rover Defender est doté de mécaniques BMW. Les deux groupes motopropulseurs BMW B57 diesel et B58 essence 3 litres de cylindrée ont fait leurs preuves et ils ont également été améliorés par l’équipe d’ingénieurs d’Ineos Automotive. Ainsi, ils offrent aussi un couple élevé à bas régime, qu’ils maintiennent sur toute la plage des régimes, pour des performances optimales en tout-terrain.

Ces caractéristiques définies pour un usage professionnel comme de loisir aident le conducteur à gérer la motricité et l’adhérence du véhicule en gardant toujours de la puissance pour se tirer des mauvais pas quel que soit le terrain. Le moteur essence Turbo produit 286 ch (210kW) et 450 Nm de couple, tandis que le moteur diesel Twin-Turbo génère 249 ch (183kW) et 550 Nm en jouant sur la puissance de traction. La fonction stop and go incluse augmente l’autonomie et réduit la pollution lorsque le véhicule est à l’arrêt.

Toutes les versions du Grenadier peuvent être équipées du moteur essence ou du moteur diesel au choix (selon les pays) sans différence prix du véhicule. Grenadier est équipé d’une boîte de vitesses automatique ZF 8HP à huit rapports connue pour sa fiabilité.

Rappelons qu’en 2017, le président d’Ineos, Jim Ratcliffe, un passionné d’automobile, pense que le marché manque d’un 4×4 utilitaire rustique, moderne et correspondant à toutes les missions hors route et sur route. Il fonde Ineos Automotive, filiale directe du groupe, autour du projet Grenadier. Le groupe Ineos, spécialiste en produits pétrochimiques, emploie 22 000 personnes dans 34 entreprises, avec un réseau de production comptant 183 sites dans 26 pays.

One Response

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.