Actu

Londres assure être prêt à appliquer le TIR avec l’UE

Le gouvernement britannique a assuré qu’il était prêt à augmenter les transits TIR entre le Royaume-Uni et l’Union Européenne lorsque la période de transition du Brexit se terminera au 1er janvier. L’IRU confirme l’information après un échange avec des hauts responsables du ministère des transports et des douanes britanniques (HMRC).

La Convention TIR est un accord de transport défini comme un système de transit douanier international pour les marchandises. Son objectif est de faciliter le transit international grâce à des procédures de transit douanier simplifiées et à un système de garanties internationales.

Selon des hauts responsables du ministère des transports et des douanes britanniques (HMRC), le personnel frontalier formé est prêt pour les transits TIR vers, depuis et via le Royaume-Uni dans tous les principaux ports à partir du 1er janvier.

Alors qu’un accord commercial post Brexit est toujours en cours de négociation, l’IRU et les opérateurs de transport routier des deux côtés de la Manche ont exprimé leur inquiétude face à l’incertitude que les entreprises continuent de rencontrer dans la planification des expéditions, en particulier pour les denrées périssables, l’organisation des formalités douanières et des documents de transit, et les imprévus pour des problèmes logistiques tels que les longues files d’attente de camions.

Le manuel détaillé des transporteurs routiers du gouvernement britannique est désormais disponible en 14 langues, résumant toutes les informations nécessaires pour les conducteurs et les opérateurs entrant ou sortant du Royaume-Uni à partir du 1er janvier.

Le nouveau système britannique Check an HGV est également maintenant en ligne, avec des informations pour les conducteurs sur les formalités administratives requises pour quitter le Royaume-Uni, y compris comment s’inscrire pour obtenir un permis d’accès Kent pour les poids lourds partant via le port de Douvres ou Eurotunnel.

La hotline de l’IRU pour les transporteurs TIR accrédités restera ouverte pendant les vacances et pendant la période de transition du Brexit. L’IRU continuera également de fournir des informations sur le trafic et les frontières à ses membres.

One Response

  1. Bonjour,
    Tous les opérateurs se rendant au kent de transit doivent être conscients de l’amende de 300 £ – payable par le chauffeur si les papiers ne sont pas corrects et qu’un permis d’accès au kent n’est pas obtenu.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.