Actu

L’OTRE demande le maintien des aides sur le carburant

L’OTRE demande le maintien et le renforcement de l’aide à destination des transporteurs routiers sur les carburants, déjà en place depuis le 1er avril dernier. A plus long terme, elle appelle à l’instauration d’une « énergie professionnelle » pour les acteurs de la route « afin de maîtriser le coût de l’énergie pour les transporteurs routiers ».

« Le secteur, gros consommateur d’énergie, reste très fragilisé par les prix du carburant toujours aussi élevés et fluctuants » indique l’organisation professionnelle. Elle attend que la mesure d’aide sur les carburants appliquée depuis le 1er avril soit directement gérée par l’Administration fiscale par l’application d’un système de remboursement mensuel basé sur les litres consommés au cours du mois précédent, sans qu’il soit pris en compte dans les indices du CNR, « garantissant ainsi que cette mesure bénéficie bien uniquement et directement aux transporteurs. »

En mesure prospective et dans le cadre des travaux sur la transition énergétique du secteur, l’OTRE réaffirme sa volonté d’entamer sans délai des travaux visant à l’instauration d’une « énergie professionnelle » pour tous les secteurs du transport routier, afin de limiter au maximum l’impact des fluctuations des cours de l’énergie dans les comptes d’exploitation de nos PME, qu’il s’agit de protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.